Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé jeudi à Bouira que les terrains consacrés à la construction de logements ADDL dans la wilaya d’Alger, seront renforcés par 300 hectares supplémentaires.
M. Tebboune a expliqué dans une déclaration à la presse, en marge de la visite de travail du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans la wilaya de Bouira, que le problème du foncier rencontré dans la réalisation des logements AADL dans la wilaya d’Alger “ne se pose plus vu que les terrains ont été renforcés par 300 hectares supplémentaires”.
Il a précisé que le programme AADL “ne s’arrêtera pas” et “continuera à fonctionner parce qu’il demeure la formule la plus adéquate pour les revenus moyens”.
Concernant l’opération de convocation des souscripteurs 2001-2002 pour le payement de la première tranche, il a indiqué que celle-ci se poursuivra jusqu’à l’obtention par les concernés des ordres de versements. Par ailleurs, et évoquant le logement social, il a souligné que cette formule “sera maintenue tant qu’il y a des personnes démunies”.

APS