EL TARF – Un ensemble de 1.300 logements locationvente gérés par l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL), inscrits à l’indicatif de la wilaya d’El Tarf en 2013, sera lancé en travaux “avant la fin de l’année”, a indiqué, dimanche, le secrétaire général de la wilaya, Mustapha Teyar.

Intervenant à l’occasion d’un conseil de wilaya consacré au secteur de l’habitat, ce responsable a précisé que les 1.300 logements en question, dont 1.000 sont prévus à El Tarf et 500 à El Kala, seront lancés en chantier “en décembre 2015 au plus tard”.

M. Teyar qui répondait à une préoccupation soulevée par un élu de Drean, relative au retard enregistré dans l’entame des travaux et au sort réservé au quota de 200 logements de même type attribué initialement à cette commune, a a indiqué que les 1.300 logements faisaient partie d’une “première phase d’un programme national portant sur un total de 230.000 unités”.

Les entreprises chargées de la réalisation de ce projet ont été désignées, a-t-il affirmé, soulignant que la “deuxième phase où figurent les 200 unités de Drean” sera concrétisée dans le cadre d’un “programme complémentaire”.

La wilaya d’El Tarf a bénéficié, pour rappel, d’un total de 15.500 logements, tous segments confondus, dont 11.294 unités sont en cours de réalisation, 1.401 autres achevés et 2.805 non encore lancés, auxquels s’ajoutent 25.400 logements ruraux inscrits dans le cadre des deux précédents programmes quinquennaux.

Elle a également bénéficié de 1.090 logements promotionnels aidés (LPA) et de 1.500 unités de type promotionnel public (LPP).

Une série d’autres questions liées à l’état d’avancement des différents chantiers d’habitat dans les 24 communes de la wilaya et aux contraintes rencontrées sur le terrain a été débattue au cours de ce conseil de wilaya.

 

APS du 26 juillet 2015