Des milliers de souscripteurs au programme de logement AADL-2, qui n’ont payé que la première tranche, seront invités prochainement à procéder au deuxième versement. Cette bonne nouvelle vient suite à une décision prise par le gouvernement, pour mettre fin à la situation de quelque 44.000 souscripteurs de la formule locationvente dans la capitale et ses environs, qui attendent depuis 2013 leur logement.
Pour ce faire, une assiette financière de 200 hectares est consacrée pour la réalisation de ces logements au niveau des wilayas d’Alger et de Blida. Le Premier ministre a assuré récemment que le gouvernement accorde une intention particulière au dossier du logement et veille à la mobilisation des ressources financières nécessaires au parachèvement de la réalisation de l’ensemble des programmes toutes formules confondues.
Présidant une réunion interministérielle, Noureddine Bedoui a affirmé que le gouvernement poursuivra sa politique visant à accompagner et à prendre en charge les besoins de toutes les franges de la société, en réunissant toutes les conditions permettant à chaque citoyen éligible d’obtenir un logement décent, notamment les souscripteurs au titre des différentes formules de logement, AADL.
Il a, à ce propos, donné des instructions fermes aux walis à l’effet d’assurer la disponibilité des assiettes foncières requises.
Un bilan présenté lors de la réunion interministérielle a fait ressortir l’importance des programmes AADL 1 et 2 lancés par l’Etat pour la réalisation de 560.000 unités, dont 195.836 à Alger, parmi lesquelles 71.434 unités ont été réalisées et 80.079 autres sont en cours de parachèvement. Les exposés présentés comprenaient également les conclusions du travail mené par la commission intersectorielle ad hoc chargée d’identifier les assiettes foncières devant abriter les logements AADL.
Il est à souligner que des visites sur le terrain ont été effectuées pour inspecter des sites potentiels à travers nombre de communes dans la wilaya d’Alger, ainsi que dans des wilayas limitrophes en raison de la difficulté à trouver toutes les assiettes foncières demandées dans la wilaya d’Alger, et étudier les différentes options possibles, conformément aux instructions du Premier ministre. Notons que cette opération a permis d’assurer la disponibilité de toutes les assiettes foncières nécessaires au parachèvement de la partie restante du programme de logements AADL pour la wilaya d’Alger, soit 44.323 unités. Par ailleurs, l’Agence nationale pour l’amélioration et le développement du logement a invité dernièrement 7.000 souscripteurs au programme d’AADL 2 à retirer les décisions de pré-affectation et connaître ainsi le site d’implantation de leur logement.
Cette opération qui concerne les souscripteurs ayant déjà procédé au choix de l’un des sites situés à Douéra, Baba Hassan et la nouvelle ville Sidi Abdellah se fera de manière progressive. Ils seront invités dans les prochains jours à retirer les ordres de versement de la troisième tranche du prix du logement estimé, à 105.000 DA pour un F3 et 135.000 DA pour un F4. Il a également été décidé d’accorder des appartements de type F4 aux couples mariés avec des enfants, après avoir enregistré un excédent de ces logements. Leurs dossiers ont été transférés pour bénéficier de ces logements, après s’être engagé à verser la somme de 90.000 DA supplémentaires liés à l’augmentation résultant des première, deuxième et troisième tranches.
L’Agence d’amélioration et développement du logement a également appelé les souscripteurs dont les dossiers de recours – filtrés – ont été jugés «ajournés» par la commission des recours, et n’ayant pas encore déposé leur complément de dossier, à déposer les pièces justificatives du motif de leur ajournement avant le 5 décembre prochain.
Il faut souligner que le nombre de recours enregistrés dans le cadre du programme AADL 2 s’élève à 39.974, dont 8.235 acceptés, 13.713 refusés et 2.193 sous réserves. Pour faciliter la communication entre l’AADL et ses souscripteurs, l’agence a mis en place une application permettant aux souscripteurs de suivre leurs dossiers sur Internet, de retirer leurs propres documents, d’envoyer les papiers nécessaires à l’Agence et de consulter les résultats finaux de leurs démarches.
Kamélia Hadjib
Source : Elmoudjahid du 24.11.2019

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site