ALGER– L’Agence nationale pour l’amélioration et le développement du logement (AADL) prévoit pour l’année 2021 le raccordement de 92.000 unités aux réseaux d’électricité et de gaz , a affirmé samedi le directeur général de l’Agence, Tarek Belaribi.

L’AADL “œuvre de manière anticipée”, en coordination avec la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG), au raccordement des logements aux réseaux d’énergie avant leur livraison, a-t-il ajouté.

Lors d’une rencontre d’évaluation entre l’AADL et la SADEG consacrée à l’examen du bilan 2020 et des perspectives de 2021, M. Belaribi a fait savoir que les deux parties examineront un programme d’action et les modalités d’encadrement avec les Directions régionales au niveau national, ajoutant que les deux entreprises visent à mettre en œuvre des travaux répondant aux attentes des souscripteurs, en prenant les précautions nécessaires avant les délais de distribution.

Pour ce qui est de la remise des décisions d’affectation aux souscripteurs AADL, M. Belaribi a fait état d’une opération nationale en mars prochain, avec la programmation de la remise des décisions pour chaque projet, dont l’état d’avancement des travaux atteint 75%.

Concernant le paiement des factures de loyer et autres, M. Belaribi a évoqué la mise en place avec le Crédit populaire algérien (CPA) du paiement électronique, précisant le souscripteur aura le choix entre la banque et la poste.

Par ailleurs, M. Belaribi a fait savoir que l’Agence examinera la proposition du projet d’unification des factures avec Sonelgaz.

Pour sa part, le Président-Directeur général de la la SADEG, Mourad Ladjal a fait état de plusieurs réunions périodiques entre les deux parties durant l’année 2020, qui a connu la distribution de plus de 62.000 logements alimentés en énergie.

Il a affirmé, dans ce sens, que son entreprise s’emploiyait à éviter au citoyen de se retrouver dans un logement sans sources d’énergie, d’autant que la distribution des logements non dotés d’énergie est interdite désormais.

“Il n’y aura aucun obstacle… et tous les logements AADL seront dotés d’électricité et de gaz dans les délais impartis”, a-t-il ajouté.

S’agissant des moyens de travail, il a assuré que les équipements sont disponibles, rappelant la mobilisation de la société dans la réalisation des programmes destinés aux zones d’ombre, aux exploitations et aux périmètres agricoles.

Sur les modes de paiement, M. Ladjal a précisé qu’outre le e-paiement, mis en service depuis 2018, le paiement par poste reste toujours disponible

 

APS


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site