ALGER– Le numéro vert « 30 40 » de L’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) a été lancé officiellement samedi et mis à la disposition de ses souscripteurs et des résidents de ses cités pour la prise en charge de toutes leurs préoccupations afin de rapprocher l’administration du citoyen.

Dans une déclaration à la presse, le directeur général de l’AADL Mohamed Tarek Belaribi a affirmé que la mise en service de ce numéro vert avait pour objectif d’être à l’écoute, d’informer et d’intervenir pour prendre en charge toutes les préoccupations soulevées par les souscripteurs et les résidents des cités AADL, dans les différentes wilayas du pays, ajoutant que ce numéro est joignable durant le mois de Ramadhan, de samedi à jeudi de 9h-16h.

Le numéro vert permettra aux souscripteurs et aux résidents des cités AADL de soumettre directement leurs préoccupations à l’administration, sans médiation, même s’il s’agit d’une panne d’ascenseur ou d’un problème dans le dossier de souscription, les préoccupations seront prises en charge et communiquées par téléphone aux personnes concernées, a-t-il soutenu.

Dans le même contexte, le DG de l’AADL a rappelé que les délais de paiement de la facture du loyer et des charges mensuelles avaient été prolongés d’un mois supplémentaire au profit des résidents des cités AADL, dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du nouveau Coronavirus.

M.Belaribi a rassuré également les résidents que le paiement de ces factures “se fera graduellement”, ajoutant que “les souscripteurs ne seront pas obligés de régler deux tranches à la fois, car le paiement sera échelonné selon un échéancier”.

Par ailleurs, le même responsable a indiqué que les mesures de confinement, décidées en raison de la pandémie de covid-19, avaient entrainé un ralentissement de la cadence des travaux du projet de la nouvelle ville de Bouinan à Blida, dont le taux d’avancement est de 5 à 10 %, précisant qu’à la fin de ces mesures, les travaux reprendront leur rythme afin de parachever le projet.

Dans le même cadre, il a précisé que les mesures de confinement avaient entrainé également un retard dans les opérations de distribution des logements durant le premier semestre de l’année en cours, sans donner de détails sur le nombre des logements, ou sur les sites et les wilayas concernées, se contentant de dire qu’ils seront annoncés au moment opportun.

 


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site