Les préparatifs vont bon train pour l’attribution de 2.800 logements de type locationvente AADL en août prochain, au nouveau pôle «Ahmed Zabana» à Misserghine. Lors d’une séance de travail tenue, jeudi, au siège de la wilaya et regroupant les directeurs de l’Exécutif et le chef de daïra d’Oran, y compris les services de la SEOR, le chef de l’Exécutif a insisté sur le respect des délais et a également, instruit les services de Sonelgaz pour désigner les entreprises afin d’achever les travaux de raccordement en électricité.

Les autorités locales ont prévu la distribution, avant la fin de l’année de 13.000 logements AADL.

Une réunion d’évaluation du taux d’avancement des travaux de raccordement du chantier aux différents réseaux avait été tenue le mois dernier, au siège de la direction du Logement et en présence des différents services dont la direction de l’Urbanisme et de la Planification, la direction des Ressources en eau, l’Agence AADL, le Chargé du logement au cabinet du wali d’Oran et des représentants des bénéficiaires du projet au nouveau pôle urbain de Misserghine.

Dans ce registre, les intervenants ont insisté sur le respect des délais afin de livrer cet important programme, au courant de cette année, de quoi répondre aux attentes des bénéficiaires et surtout appliquer les directives données dans le cadre de ces projets.

L’accent a été, également, mis sur les efforts déployés par le wali d’Oran, à travers les différentes correspondances envoyées aux ministres de l’Intérieur, du Logement et des Finances pour débloquer des fonds supplémentaires afin de raccorder le chantier en question à la conduite principale. Un projet confié à la direction des Ressources en eau et dont l’aval pour dégager l’enveloppe nécessaire a été donné par les différents ministères. Par ailleurs, les intervenants se sont penché sur les projets de type promotionnel aidé (LPA) de Belgaï. Dans cet ordre d’idées et après la lecture du rapport du Comité de pilotage, installé en avril dernier par le wali d’Oran, pour recenser les difficultés et assurer les suivis de tous les projets LPA en souffrance, le chef de l’Exécutif a donné des directives pour que le directeur général adjoint de l’OPGI soit coordinateur au sein de ce comité.

Ce dernier doit mettre en application toutes les décisions de ce comité. Le chef de l’Exécutif a mis en garde toute personne qui entravera l’avancement des projets et toute infraction aux directives sera sanctionnée. En guise de conclusion, un calendrier a été recommandé pour fixer les dates d’attribution de tous les projets LPA. C’est la mission qui a été confiée à la directrice du Logement.

Source : Le quotidien d’oran du 27.06.2019