La réception de ces logements sociaux se fera sur trois étapes.

Le parc immobilier de la capitale sera doté, avant fin 2020, de plus de 7000 logements sociaux à distribuer graduellement», a annoncé, le wali d’Alger, Youcef Cherfa.

S’exprimant lors d’une visite d’inspection de plusieurs chantiers du secteur de l’habitat à Alger, M. Cherfa a annoncé la réception, en 2020, de 7000 logements sociaux, comme premier quota d’un total de 22 000 logements sociaux en cours de réalisation et d’autres en phase de lancement.

Ces logements sont réalisés par les trois OPGI (Dar El Beida – Hussein Dey – Bir Mourad Rais), en réponse aux demandes enregistrées pour les logements précaires ou menaçant ruine, ainsi que ceux sur les terrasses et dans les caves, a précisé M. Cherfa.

Le premier responsable de l’appareil exécutif de la wilaya d’Alger a fait savoir que la réception de ces logements sociaux se fera sur trois étapes. La première concernera 3500 logements d’ici à juin, la deuxième 2500 logements en septembre et la troisième 1000 logements en décembre.

Par ailleurs, le wali d’Alger a indiqué que les 280 000 souscripteurs au programme du Logement promotionnel aidé (LPA) à Alger font l’objet d’enquête et de contrôle sur le fichier national du logement.

Ils seront ensuite contrôlés au niveau du fichier national des biens immobiliers pour s’assurer qu’ils n’avaient pas bénéficié d’aides de l’Etat ou de logements dans le cadre des différentes formules au niveau des 48 wilayas.

Concernant les programmes de Logements promotionnel aidé (LPA) à Alger, le même responsable a rappelé que les assiettes foncières devant abriter la réalisation de 10 000 logements de cette formule avaient été localisées, ajoutant que les procédures relatives aux cahiers des charges, à l’annonce de l’attribution des marchés et au lancement de la réalisation seront entamées prochainement.

Des terrains de 180 hectares ont été récupérés suite aux opérations de relogement, a-t-il souligné.

Au sujet des projets enregistrant un arrêt des travaux à l’image du projet des 1400 logements participatifs (Saoula), du projet des 2684 logements Batigec (Draria) et le projet Cosider (Birtouta), M. Cherfa a affirmé qu’il œuvrera à trouver la formule adéquate en vue de la relance de ces projets au cours de cette année et ce dans la limite de ses prérogatives, appelant les différents partenaires, dont les promoteurs immobiliers, la Caisse nationale du logement (CNL) et les souscripteurs à l’accompagner à même de trouver des solutions.

Le wali d’Alger a rappelé, dans ce contexte, que le ministre de l’Habitat avait exprimé récemment sa disponibilité à relancer les chantiers de réalisation de logements à l’arrêt, dont les chantiers relevant de l’entreprise Cosider, en promettant de régler leur situation financière dans les prochaines semaines dans l’objectif de relancer leurs projets.

M. Cherfa a affirmé que le programme de relogement à la wilaya d’Alger devra se poursuivre de manière graduelle. 

 

Elwatan



Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>