Les travaux de réalisation des 2.150 logements Aadl ‘2′, à Ali Mendjeli, se poursuivent de façon très difficile en raison de la nature du site qui est rocheux, mais ils connaissent, malgré tout, une cadence accélérée, si bien qu’il est possible de livrer le projet au mois de juillet prochain, comme date limite, et dans leur ensemble. C’est ce qu’a déclaré hier le wali de Constantine, Abdessamie Saidoune, à l’émission hebdomadaire de la radio régionale ‘Idharanat’, où il est intervenu par téléphone. Et de souligner que les travaux des réseaux secondaires son achevés à 100%, et tous les bâtiments sont raccordés au réseau d’assainissement, et à ceux de l’électricité et du gaz également. Le chef de l’exécutif d’expliquer ensuite que le projet se trouve dans un site difficile, un site rocheux localisé relativement loin du milieu urbain. Cette situation, ajoute le même responsable, a contraint l’entreprise réalisatrice à utiliser d’énormes moyens, pour faire face à toutes les entraves et obstacles rencontrés. « Le plus gros est désormais derrière nous, à savoir tout ce qui a trait au creusement et la pose des conduites d’assainissement et d’alimentation en AEP, qui ont pris beaucoup de temps », dira-t-il. Et le wali de formuler l’espoir, que maintenant les travaux s’accélèrent davantage et aillent encore plus en avant, dit-il, pour pouvoir enfin envisager une distribution de tous les logements à leurs bénéficiaires, à l’occasion de la fête nationale de l’Indépendance et de la Jeunesse de ce 5 juillet.

Source: le Quotidien d’Oran du 12/03/2019



Commentaires