Une année après le lancement du programme AADL 2, en septembre 2013, à l’échelle nationale, le premier chantier démarre difficilement à Constantine.

Le projet de réalisation de 6000 logements sur le site de Retba, situé sur les hauteurs de la ville de Didouche Mourad, juste à proximité de l’autoroute Est-Ouest connaîtra des problèmes liés à la disponibilité d’assiettes foncières. Un problème qui sera réglé, mais après un retard de six mois. Un retard jugé très important, vu que ce chantier, confié à des Chinois, représente à lui seul 40 % du quota total attribué à la wilaya de Constantine. «Nous avons enregistré dans la wilaya 15 000 demandes officialisées, dont les souscripteurs ont payé la première tranche de 10%. Dans le programme attribué à la wilaya, nous avons, en plus des 6000 logements prévus à Retba, 2150 unités à réaliser à l’UV20 d’Ali Mendjeli, dont les travaux confiés à une entreprise turque ont été lancés en août 2015, alors qu’un autre chantier de 1500 unités vient d’être entamé au mois de juin dernier par l’entreprise turque KUR», nous révèle Amar Khelfaoui, directeur régional de l’AADL.

Selon le même responsable, le programme, qui a démarré difficilement, connaît actuellement sa vitesse de croisière. «Nous avons mobilisé tous les moyens pour achever les chantiers dans les délais et nous misons sur la fin de l’année 2017 pour réceptionner et distribuer les 9650 logements à leurs bénéficiaires», poursuit-il. Un vrai challenge au vu des conditions actuelles du pays. Du côté des souscripteurs au programme AADL, c’est l’impatience qui s’installe. Après avoir payé leur première tranche de 10% au mois d’octobre 2014, l’attente des convocations pour le paiement du 2e versement dure encore, ce qui ne manque pas de susciter des inquiétudes.

«Nous comptons convoquer les concernés une fois que le taux d’avancement des chantiers dépassera les 60 %, cela devra se faire vers la fin de l’année en cours», souligne Amar Khalfaoui. Le directeur régional de l’AADL a tenu à rassurer que tous ceux qui ont payé leur première tranche pour le programme AADL2 de la wilaya de Constantine auront leur logement. «Nous avons déjà assuré plus de 60 % de la demande exprimée, en attendant que la wilaya bénéficie de nouveaux programmes pour l’année en cours, l’expérience de 2001-2002 ne se reproduira plus», révèle-t-il. En somme, la wilaya aura besoin encore de 5350 logements pour couvrir toute la demande des souscripteurs au programme AADL2, ce qui ne sera pas vraiment une sinécure, au vu de la situation financière du pays, même si le ministère de tutelle a toujours soutenu que l’Etat tiendra ses engagements jusqu’au bout.

Arslan Selmane

Source : Elwatan du 19-05-2016

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires