Bon nombre de points étaient à l’ordre du jour du forum organisé par l’AJM avec comme invité la directrice du logement qui a présenté en cette occasion tous les projets d’habitat dans la wilaya de Mostaganem, dévoilant ainsi les chiffres liés aux projets en cours de réalisation ou à l’arrêt.
Dans le cadre d’une évaluation, la directrice du logement a abordé l’état des projets de logement du dernier quinquennat 2016/2019, estimés à 41 252 logements dont seulement 21 512 unités ont été achevées à ce jour, tandis que 12 348 sont en cours de réalisation et 7 392 font l’objet de procédures de mise sur chantier, y compris le rural. Quant à la formule AADL 1 et 2 estimée à 8 034 logements, 2 000 ont été achevés et octroyés, 3 500 logements en cours de réalisation et 2 534 stagnent, donc non lancés. Elle précisera, néanmoins, que tous les souscripteurs inscrits dans la formule AADL 2 bénéficieront du logement. Concernant la formule LPP (logement promotionnel public) dont le nombre est estimé à 300, les travaux avancent  à un taux de 96% et très prochainement, une partie de ces logements sera livrée  selon les apports financiers versés. S’agissant des formules LPA, logement rural et le logement social, tous ces dispositifs sont confrontés à des difficultés, soit avec les promoteurs ou les entreprises chargés de la construction ou encore avec le financement et les souscripteurs. Des retards dans la réalisation, des faillites d’entreprises, des promoteurs loin de leurs engagements, des montages financiers inadaptés, des terrains mal choisis, des situations juridiques complexes pour le Fonal (Fonds national du logement) et les VRD, telles sont les embûches rencontrées. Pour le LPA, de nombreux logements sont en cours de réalisation tandis que d’autres ne sont pas encore lancés. Les opérations du soutien à l’habitat rural et des lotissements sociaux sont prévus dans le programme du quinquennat 2020-2024. Les agissements néfastes de certains promoteurs, le financement, la qualité des matériaux ont été également abordés lors de ce forum. La directrice du logement a également indiqué qu’un fichier national est soumis actuellement à une mise à jour pour prendre en charge les demandes de logement de plusieurs formules. Enfin, elle a sollicité la presse pour plus d’objectivité et s’est montrée disponible pour fournir l’information sur l’habitat dans la wilaya de Mostaganem pour freiner les fake news dans les réseaux sociaux.

Le wali en visite de travail dans la région du Dahra
Poursuivant ses visites de travail sur le terrain, le nouveau wali de Mostaganem était jeudi dernier, dans la daïra de Achaâcha où il a pu s’enquérir de l’état d’avancement des projets lancés dans le cadre de l’amélioration de la vie du citoyen. Plusieurs actions visant le désenclavement des zones rurales ont été mises en œuvre au cours de ces dernières années à travers cette région par la direction de l’hydraulique, les travaux publics, l’énergie, la santé et l’éducation pour améliorer les conditions de vie de ces populations. Le chef de l’exécutif a profité de sa visite à l’hôpital de 60 lits à Achaâcha pour donner des instructions  pour redynamiser l’activité médicale, comme les consultations spécialisées adaptées, afin de faire profiter cette frange de la population défavorisée et lui  éviter des déplacements inutiles dans les structures sanitaires du chef-lieu de wilaya.
A. Bensadok le soir d’algérie du 01.03.2020