En perspective de l’attribution de plus de 4.500 logements toutes formules confondues le 1er novembre prochain, le wali d’Oran intensifie les réunions et les sorties d’inspection aux chantiers en compagnie de l’ensemble des acteurs concernés par l’opération. Une grande partie de ces logements se trouve au pôle urbain de Misserghine où plus de 2.500 logements AADL seront attribués à leur bénéficiaires. A ce titre le wali d’Oran a tenu une réunion dédiée au dossier du logement en présence du SG de la wilaya, du DAL, du chef de daïra d’Oran, du DG de l’OPGI, de la directrice de wilaya du logement, indique un billet de la cellule de communication de la wilaya. Lors de ce conclave le chef de l’exécutif a donné des instructions fermes sur la mise en place de toutes les conditions afin de réussir l’opération de distribution. Dans ce contexte le secrétaire général de la wilaya a présenté un exposé sur le taux d’avancement des travaux, tout en assurant au wali l’application de ses instructions et que tous les acteurs concernés par cette opération veillent à les concrétiser.

Le wali a en outre affirmé que l’opération de relogement des habitants des sites d’habitat précaire et du vieux bâti fait partie intégrante de ses priorités, ainsi que la distribution des quotas de logements sociaux. Il a insisté sur la transparence dans l’étude des dossiers selon la loi en vigueur. Dans ce même contexte il a ordonné la mise en place d’un programme dédié à ces opérations. Le wali a aussi assuré la poursuite des sorties pour le suivi des chantiers destinés à la distribution afin de s’enquérir personnellement d’éventuels retards et mesures à prendre pour les relancer. A ce titre il a indiqué qu’il ne tolérera aucun retard dans le lancement des travaux.

De son côté, la direction générale de l’agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) s’est engagée à l’issue de réunions marathoniennes avec les délégués des souscripteurs du pôle urbain Ahmed Zabana (Misserghine) de livrer les premiers logements de ce site (au nombre de 2.805 appartements) le 1er novembre prochain. Le retard dans le raccordement des appartements au réseau d’électricité et au gaz de ville a été finalement rattrapé par la Sonelgaz et il ne reste aujourd’hui que le bitumage de la chaussée pour livrer ses premiers logements. Un planning a été élaboré, par ailleurs, par cette agence pour l’attribution des premiers logements de Misserghine et pour convoquer tous les souscripteurs de ce pôle dans les prochaines semaines dans le but de finaliser les procédures administratives.

Source : Le quotidien d’oran