Lors d’une sortie sur site effectuée, avant-hier, dimanche, au site des «2.800 logements» de type location-vente «AADL‘au nouveau pôle urbain «Ahmed Zabana», à Misserghine, le wali d’Oran a insisté sur le respect des délais de livraison de ce projet. Après plusieurs reports, la tranche des 2.800 logements AADL sera réceptionnée, avant la fin de ce mois, au grand soulagement des bénéficiaires de ce programme.

En effet, les entreprises sont sommées de respecter les délais et d’augmenter la cadence des travaux. Idem pour les autres projets d’accompagnement qui doivent être, aussi, réceptionnés, au même titre que le programme des 2.800 unités. Dans ce registre, le wali d’Oran a tenu à rassurer les bénéficiaires que l’Etat veille à ce que tous les projets inscrits dans le cadre du développement local, fassent l’objet d’un suivi régulier et soient livrés, dans les délais requis.

Par ailleurs, l’avancement des travaux de raccordement du projet des 2.800 logements de type location-vente AADL, aux différents réseaux d’alimentation en énergie électrique et en gaz avait été, au centre de plusieurs réunions tenues ces derniers mois, au siège de la wilaya. Des instructions avaient été données aux services de la direction de Distribution de l’électricité et du gaz d’Es-Sénia et aussi à la direction de l’Urbanisme pour accélérer et augmenter la cadence des travaux, afin de livrer le chantier, dans les délais. Il est aussi question de finir les travaux et d’assurer l’éclairage nécessaire de tout le site. Pour veiller à l’application de ces directives et rassurer les souscripteurs de ce programme, le SG s’est engagé à effectuer des visites d’inspection sur site, tous les trois jours. Ce quota fait partie, pour rappel, d’un programme de 13.000 unités AADL qui seront livrées, avant la fin de l’année en cours, selon les responsables de la wilaya.

La wilaya d’Oran a bénéficié de 13.000 unités supplémentaires lors de la visite de l’ancien ministre de l’Habitat, à Oran. Ce quota qui s’ajoute aux 15.000 logements déjà inscrits (et une partie lancée), va permettre de répondre à la demande de tous les souscripteurs AADL qui répondent aux critères». La grande partie de ce programme supplémentaire sera réalisée au nouveau pôle urbain qui s’étend entre Misserghine et Es-Senia. Ce nouveau quota s’inscrit dans le cadre de la prise en charge du déficit enregistré au regard du nombre de souscripteurs à cette formule de location-vente et du respect des engagements pour satisfaire leurs demandes. Pour rappel, l’ex-ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme avait annoncé que le financement additionnel de 120.000 logements dont a bénéficié récemment le programme AADL concerne 38 wilayas. Ces unités supplémentaires permettront de couvrir les demandes des souscripteurs de 2001-2002 (AADL 1) et des souscripteurs 2013 (AADL 2). Notons aussi que près de 3.000 logements AADL implantés à Aïn El-Beida seront livrés durant ce trimestre aux souscripteurs de AADL1 (près de 2.200) et une partie des souscripteurs AADL 2. L’opération du choix du site des souscripteurs AADL 2, a été lancée fin-décembre 2018.

 

Lequotidien d’oran du 10.03.2020