Concernant le problème qui se pose pour les habitants de la cité des 4.500 logements de Bouinane (W. Blida) concernant le manque de raccordement au réseau d’électricité et de gaz, le ministre a fait savoir que le problème a été réglé en coordination avec les services du ministère de l’Energie, affirmant que les logements réalisés seront raccordés aux différents réseaux d’ici 4 mois.

Evoquant l’entreprise “Gest-Immo” chargée de la gestion immobilière, il a indiqué que cette dernière n’est pas en mesure de satisfaire l’ensemble des demandes formulées par les citoyens, ajoutant que des solutions sont étudiées pour son organisation.

La gestion de pareilles cités exige l’implication des citoyens dans la gestion, à travers le paiement des charges estimées à 2.500 da/mois et l’application des orientations de l’entreprise. Le secteur compte impliquer les entreprises “ANSEJ” et les start-up dans les opérations de gestion immobilière de ces cités, selon M. Nasri.

S’agissant du dossier des logements préfabriqués contenant de l’amiante, le ministre a rappelé le décret exécutif relatif à ce type de logements, précisant qu’une opération est en cours pour éliminer ce matériau.

aps


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site