Les souscripteurs depuis 2013 au programme de logement AADL à Tizi Ouzou se sont rassemblés mardi dernier devant le siège de la wilaya pour réclamer l’affichage des listes des affectations pour les premiers inscrits.

Ils dénoncent aussi le non respect des critères dans l’affectation des appartements qui devait d’après eux se faire suivant l’ordre chronologique de dépôt des dossiers.

Les manifestants qui ont répondu par dizaines à l’appel au rassemblement lancé par l’association exigent aussi de l’AADL l’affichage de la liste de tous les bénéficiaires à chaque fois que des affectations sont établies. L’association a soulevé le problème de bénéficiaires ayant déposé leur dossier entre 2001 et 2002 puis inclus dans le quota des souscripteurs de 2013 en réclamant que leur liste soit aussi rendue publique. «Il faut une transparence dans la gestion de ces affectations», note la présidente de l’association.

Les manifestants ont profité de leur action afin de mettre en avant les retards que cumule l’exécution du programme AADL dans la wilaya de Tizi Ouzou où 5 857 unités ne sont pas encore lancées. Ils notent aussi les problèmes rencontrés sur des sites prévus pour être livrés dans les prochaines semaines, citant le cas de 1000 logements de Draâ El Mizan où le problème de raccordement au réseau d’électricité n’est pas encore réglé.

 

Source : Elwatan du 26 SEPTEMBRE 2020