Home Actualité du logement en Algérie AADL AADL 2 : L’opération de convocation des souscripteurs toujours en cours

AADL 2 : L’opération de convocation des souscripteurs toujours en cours

0
AADL 2 : L’opération de convocation des souscripteurs toujours en cours

159.910 inscrits fictifs, 540.102 dossiers reçus et 461.805 ordres de versement retirés au 31 janvier 2015

159.910 inscrits fictifs, 540.102 dossiers reçus et 461.805 ordres de versement retirés au 31 janvier 2015

Le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a décidé de prolonger les délais de convocation des souscripteurs au programme de location- vente AADL 2, que ce soit pour le retrait des ordres de versement ou pour compléter les pièces manquante dans leur dossier, au-delà du 31 janvier 2015. Le ministère a rassuré également les souscripteurs concernés que leur réception se poursuivra au niveau des bureaux ouverts par l’AADL, ainsi qu’au niveau du complexe du 5-Juillet.
La décision de prolonger les délais de convocation des souscripteurs vient en réponse aux demandes des citoyens qui n’ont pas encore été convoqués pour le retrait de leur ordre de versement, ainsi que ceux qui n’ont pas complété leur dossier.
La deuxième raison pour laquelle les délais ont été prolongés est relative au problème de la remise des convocations en main propre aux souscripteurs. En effet, plusieurs dizaines de convocations n’ont pas été remises à leurs destinataires faute de les trouver, les adresses transmises étant erronées ou pour cause de changement des lieux de leur résidence. Pour ce qui est de l’importante affluence des citoyens d’Alger sur le bureau ouvert par l’AADL au niveau du complexe du 5-Juillet, celle-ci «diffère d’un jour à un autre», selon les services concernés qui ont appelé, à ce titre, les souscripteurs qui ont reçu leur convocation à respecter les délais de réception afin d’épargner aux chargés de cette opération de fournir des efforts supplémentaires, en plus de leur charge de travail quotidienne.
Concernant les derniers chiffres communiqués par l’Agence d’amélioration et du développement du logement, concernant cette opération au 31 janvier 2015, ceux-ci font état de quelque 461.288 ordres de versement adressés aux souscripteurs, dont 115.284 au niveau de la capitale, faisant d’Alger, ainsi, la première place en matière du nombre des souscripteurs qui dépassent les 191.242.
159.000 personnes qui ont exprimé leur désir de bénéficier d’un logement AADL se sont désistées. Parmi elles, 155.589 ont déjà retiré leur ordre de versement, restent quelque 80.000 souscripteurs en attente de leur convocation au niveau de la wilaya d’Alger. La wilaya d’Adrar, quant à elle, est la première à avoir clôturé l’opération, d’autant plus que le nombre de souscripteurs de cette wilaya ne dépasse pas les 252, dont les dossiers ont été acceptés, et auxquels les ordres de versement ont été adressés. La wilaya d’Oran, qui occupe la deuxième place en matière du nombre de souscripteurs, avec 59.614 personnes, a enregistré la réception de 47.329 dossiers, dont 2.937 ont été rejetés, alors que le nombre des ordres de versement remis est de 34.677. La wilaya de Sétif vient à la troisième place, avec 30.879 souscripteurs enregistrés, 24.424 dossiers reçus, dont 1.362 ont été rejetés et 23.062 ordres de versements délivrés.
L’AADL a également enregistré un nombre important de souscripteurs fictifs. En effet, ils ne sont pas moins de 159.000 personnes qui ont exprimé leur désir de bénéficier d’un logement AADL, à travers l’inscription par internet, mais qui au final n’ont pas envoyé leur dossier, pour différentes raisons, notamment la non-éligibilité au programme.
Il y a lieu de souligner que le nombre des souscripteurs au deuxième programme AADL de l’année 2013 via internet a atteint 700.012 souscripteurs. Après examen de leurs dossiers, 461.805 ont été validés, parmi les 540.102 dossiers reçus, alors que les dossiers rejetés sont au nombre de 20.496. En attendant la concrétisation de ce programme, il est prévu que «les anciens souscripteurs au programme AADL de 2001-2002 commencent à recevoir leur logement à partir du deuxième semestre de l’année 2015, et ce jusqu’à la fin de 2016», selon les récentes déclarations du DG de l’AADL, Elias Benidir, qui a précisé que son agence a mis en chantier quelque 106.373 logements. «Cette mise en chantier couvre largement la demande de 2001-2002», a-t-il souligné. Ce programme est d’autant plus réalisable que «le secteur a utilisé tous les moyens aussi bien matériels que financiers, à l’effet d’atteindre les objectifs fixés», a tenu à souligner M. Benidir. Il faut rappeler également que le ministère de l’Habitat avait fixé la date du 31 décembre 2014 pour la clôture de l’opération de l’examen des dossiers de souscripteurs, ainsi que pour l’envoi des convocations pour la remise des ordres de versement, avant de prolonger cette date à la fin du mois de janvier 2015, tandis que les chiffres communiqués par l’AADL indiquent qu’un bon nombre de souscripteurs n’ont pas encore retiré leur ordre de versement, ce qui a poussé la tutelle à prolonger encore la date de clôture de l’opération qui se poursuit toujours.

elmoudjahid

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here