Les chantiers incriminés sont situés dans 20 wilayas où des contrats ont été résiliés.

«Les chantiers des logements Aadl, qui sont à l’arrêt dans quelques wilayas, en raison de la lenteur de certains entrepreneurs, notamment étrangers, seront relancés.» C’est en ces termes que s’est exprimé jeudi le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, lors d’une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales.
Répondant avec assurance à de nombreuses questions émanant de différents élus, dont celle posée par la députée Seloua Laâloui du Rassemblement national démocratique (RND), relative aux mesures prises pour mettre fin à la lenteur accusée par des chantiers Aadl dans la wilaya de Souk Ahras, Temmar a précisé que des rencontres sont prévues avec les entrepreneurs choisis pour la relance de ces chantiers en arrêt à travers 20 wilayas. Il a indiqué que le retard constaté ne concernait pas uniquement cette wilaya, mais une vingtaine d’autres. Il a affirmé cependant que ce retard sera rattrapé, à travers la relance de tous les chantiers.
La wilaya de Souk Ahras a bénéficié d’un programme de réalisation de 2300 logements de type locationvente, dont 1500 unités dans la commune de Souk Ahras où le taux de réalisation du chantier n’a pas dépassé 8%, a-t-il admis et fait remarquer. L’Aadl a adressé une mise en demeure à l’entrepreneur en charge du chantier, a précisé le ministre qui a souligné que des procédures légales nécessaires seront prises à son encontre, s’il ne s’y conformait pas. Pour ce qui est du retard accusé dans la réalisation d’une cité de 300 logements dans la commune de Sedrata de la même wilaya, le ministre a expliqué que cela était dû à l’atermoiement de la société chinoise en charge du projet. Cet état de fait a contraint l’agence Aadl à résilier le contrat et choisir un autre entrepreneur qui a été vivement appelé à rattraper le retard, a souligné Temmar.
Concernant le projet d’un autre chantier de 500 logements Aadl dans la commune de M’daourouche (w. Souk Ahras) qui a également accusé un retard de réalisation, Temmar a précisé que le retrait de la société turque en charge de la réalisation a contraint l’agence Aadl à négocier avec des sociétés nationales pour relancer le projet. Il a ajouté que l’agence attend l’aval du Conseil du gouvernement pour lancer les travaux de ce chantier. La wilaya de Souk Ahras a bénéficié d’un quota supplémentaire de 1700 logements, hissant ainsi le nombre des logements Aadl en cours de réalisation dans la wilaya à 4000 unités, alors que 4570 souscripteurs se sont acquittés de la première tranche du coût du logement, a encore précisé le ministre. Les 570 souscripteurs restants, dont les logements n’ont pas encore été programmés, seront pris en charge dans le quota réservé à cette wilaya en 2019, a-t-il assuré en réitérant l’engagement de l’Etat à assurer un logement aux souscripteurs ayant payé la première tranche. A une autre question du député Messaoud Amraoui (Union Ennahda-Adala-Bina) sur un autre retard accusé à Biskra dans la réalisation de 800 logements Aadl, Temmar a rappelé que cette wilaya avait déjà bénéficié d’un programme pour la réalisation de 2200 logements. S’agissant du retard accusé dans la réalisation de 800 logements à l’ouest de la ville de Biskra, dont le taux d’avancement des travaux ne dépasse guère 9%, le ministre a expliqué que ce retard était dû à la temporisation de l’entrepreneur qui a été remplacé par un autre entrepreneur national, après résiliation de son contrat. Le ministère attend l’aval du Conseil des ministres pour achever ce programme a-t-il précisé. Concernant le logement public aidé (LPA), le premier responsable de l’Habitat a relevé un déphasage entre le règlement des aides dans le cadre de la Caisse nationale du logement (CNL) et le rythme de réalisation de ces logements. Il a précisé à cet effet que le décret exécutif de janvier 2018, fixant les niveaux d’aides directes de l’Etat pour l’acquisition d’un logement rural ou individuel, permettrait de conférer davantage de rigueur à la réalisation des projets.

Source:L’expression

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires