«Ils sont encore 13.000 bénéficiaires de cette formule de logement en location-vente à devoir patienter encore jusqu’à 2015 », a révélé le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville lors de la cérémonie de remise des clés du projet de 271 logements de Belle-vue, Ain Benian (Alger)

«Ils sont encore 13.000 bénéficiaires de cette formule de logement en location-vente à devoir patienter encore  jusqu’à 2015 », a révélé le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville lors de la cérémonie de remise des clés du projet de 271 logements de Belle-vue, Ain Benian (Alger).    Abdelmadjid Tebboune précise à ce propos que l’opération est uniquement bouclée pour les chantiers qui ont été réceptionnés et indiquera que les derniers souscripteurs de 2001 et 2002, les 13.000 concernés, partageront les projets en cours avec les nouveaux souscripteurs qui se sont inscrits via le Net, en septembre 2013, soit ce qui est appelé communément AADL 2. « La priorité sera accordée aux anciens souscripteurs qui attendent depuis longtemps. Ce n’est qu’une fois que tous les souscripteurs de 2001 et 2002 seront relogés qu’on s’attaquera à ceux inscrits en 2013 », a-t-il précisé, précisant qu’avec la remise des clés du projet de 341 logements AADL de Draria, prévue ce matin, ils seront quelque 53.000 souscripteurs des programmes de 2001 et 2002 à avoir reçu un ordre de versement même si ceci ne veut nullement dire qu’ils disposent tous de leur logement. « L’opération de payement de la première tranche se poursuit et sera clôturée d’ici peu. Ensuite, ce sera au tour des nouveaux souscripteurs de recevoir leur ordre de versement pour être rassurés », a encore une fois rappelé le ministre qui profite de cette occasion pour faire une annonce de taille. « Les souscripteurs du programme AADL-CNEP dont le programme porte sur un total de 8.700 logements disposeront au plus tard dans un mois, de leur logement. Les chantiers sont tous terminés et ne restent désormais que les travaux de VRD », a révélé Abdelmadjid Tebboune qui souligne que 4.000 unités de ce programme ont été réalisés dans la wilaya de Constantine. « Nous avons eu un léger contentieux avec nos amis de la CNEP mais grâce à la compréhension de tous, nous avons pu régler le problème et les pré-affectations seront adressés à leurs bénéficiaires dans un mois », s’est-il félicité en présence des ministres des Travaux publics et des ressources en eau ainsi que du wali d’Alger.  Concernant le programme AADL 2, le ministre a affirmé que sur 700.000 inscriptions ayant reçu l’accord de principe, quelque 400.000 dossiers ont été acceptés à ce jour et que le tri se poursuit toujours. L’autre nouveauté abordée par Abdelmadjid Tebboune porte sur l’éventualité de réalisation des logements au profit de la communauté algérienne établie à l’étranger. « L’Etat songe en effet à lancer des programmes destinés exclusivement à nos émigrés ». Toutefois, on apprend de Tebboune lui-même que « rien n’est encore acquis et les choses sont au stade de la réflexion avec, entre autres, l’installation d’un groupe de travail interministériel qui doit se pencher sur les mécanismes d’une telle mesure ».
« Ce qui est certain, c’est que les bénéficiaires de ces logements ne concernent que ceux qui sont immatriculés dans les consulats et les ambassades, c’est-à-dire ceux qui sont en situation régulière. Aussi, le payement se fera en devises », a-t-il révélé en n’excluant pas des aides de l’Etat pour aider nos émigrés à acquérir ces logements

Source: El Moudjahid