aadl
L’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) a averti les bénéficiaires de logements du programme AADL1, n’ayant pas, à ce jour, procédé au retrait des clés de leurs appartements, de l’annulation, sans préavis, de leur décision d’affectation, avec leur affectation à un programme futur, dans le cas où ces derniers ne prennent pas possession des clés de leurs logements dans un délai de 15 jours. L’AADL semble ne pas se soucier du fait que ce délai, imposé, intervient en pleine période de vacances (août), mais surtout oublie que ces bénéficiaires, en plus d’avoir payé le quart du prix du logement, attendent sa livraison depuis plus de 17 années.

 

Source : Réflexion du Lundi 5 Août 2019 –
Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site