La wilaya a bénéficié d’un programme global de 12 700 logements AADL

Les préaffectations concernant la dernière partie des 2000 logements en locationvente (AADL) implantés à Oued Falli, dans la commune de Tizi Ouzou, vont être attribuées aux bénéficiaires.

Cela concerne 903 habitations, dont les travaux de réalisation sont en cours. Dans un document rendu public récemment par la direction du logement de la wilaya, il est noté que pour «903/ 2000 logements (îlots 7, 8, 9 et 10), les travaux sont en cours sur plusieurs blocs à différents niveaux à un taux d’avancement moyen dépassant les 85%».

Les souscripteurs à ces 2000 logements implantés à Oued Falli sont, pour rappel, ceux dont les dossiers ont été déposés auprès des services compétents en 2001 et 2002. Le chantier AADL n’a cependant été inscrit qu’en 2013 et les travaux lancés en 2016.

Il aura fallu pour les acquéreurs attendre plus de quinze années pour pouvoir y être officiellement affectés. 627 de ces logements ont été attribués à la fin de l’année 2017 et les 470 autres habitations sont en phase de réalisation des VRD. Le lancement de l’opération de distribution des préaffectations des 903 logements restants annonce, pour les acquéreurs, la fin d’une attente qui n’a que trop duré.

Les souscripteurs, réunis en association, et après avoir initié de nombreux mouvements de protestation afin de réclamer l’accélération des travaux et la réception de ces habitations, orientent désormais leur mouvement pour dénoncer des irrégularités dans les opérations d’attribution.

Dans une lettre qu’ils ont adressée au ministère de l’Habitat il y a quelques mois, ils affirmaient que «des informations nous sont parvenues et faisaient état de l’attribution d’un nombre important de logements de ce programme à des personnes qui ne figuraient pas sur la liste des souscripteurs 2001/2002, ce qui a créé un désarroi chez les souscripteurs». «N’ayant pas reçu la liste définitive des bénéficiaires, ils ont pris l’initiative de les recenser eux-mêmes par le biais de leur association», nous explique l’un des souscripteurs AADL 2001/2002.

Il est à noter que la wilaya de Tizi Ouzou a bénéficié d’un programme d’une consistance globale de 12 700 logements AADL répartis entre les différentes localités.

Cette année, un nouveau quota de 1854 logements location-vente a été notifié à la wilaya. Un premier choix de terrain a été effectué pour l’implantation de ce nouveau programme à Imlel, dans la commune d’Azazga (1 000 logements), et à Oued Falli, dans la commune de Tizi Ouzou (854 habitations).

Source: El Watan du 20/02/2019