2eme tranche AADL1 et 2
2eme tranche AADL1 et 2

Le ministre de l’Habitat a également promis la remise de 7 000 à 8 000 décisions de préaffectation de logements LPP.

Bonne nouvelle pour les souscripteurs Aadl, ils seront bientôt fixés sur l’adresse de leurs logements. «Quelque 53.000 décisions de préaffectation seront remises d’ici décembre 2015 aux souscripteurs dans les programmes Aadl, notamment ceux de 2001 et 2002, et des logements promotionnels publics (LPP)», a indiqué jeudi dernier à Alger le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Abdelmadjid Tebboune. «D’ici à la fin de l’année, nous remettrons au moins 40.000 à 45.000 décisions de préaffectation aux souscripteurs Aadl. Nous pouvons également donner au minimum entre 7000 et 8000 décisions de préaffectation à ceux du LPP», a promis M.Tebboune lors d’une visite d’inspection de chantiers de réalisation de logements à Alger. Pour l’Aadl, ce document qui fixe les souscripteurs sur leurs sites d’affectation, le numéro de l’immeuble et de l’appartement, sera remis en priorité aux citoyens inscrits dans l’ancien programme qui date de 2001-2002. «La remise des clés se fera au fur et à mesure de la réception des sites en construction (Aadl/LPP), à partir de janvier 2016», a précisé M.Tebboune. Interrogé sur le paiement de la deuxième tranche dans le programme Aadl 2 (2013), le ministre a avancé que les souscripteurs pouvaient être convoqués à le faire à partir de septembre prochain. M.Tebboune a annoncé que des commissions travaillent sur les critères à adopter dans le classement de ces souscripteurs. «Actuellement, il y a deux commissions qui travaillent pour arrêter un classement et savoir qui est le premier, qui est le deuxième et qui est le troisième. Il faut trouver des critères qui soient acceptés par tout le monde dans la transparence», a-t-il dit. «Il y a une série de critères à prendre en considération, comme ceux de l’actualisation des dossiers, du paiement, etc. L’essentiel est de ne léser et de ne privilégier aucun souscripteur aux dépens d’un autre», a précisé M. Tebboune. Une fois les critères établis et le classement effectué, le ministère de l’Habitat compte, selon lui, inviter par Internet les souscripteurs de l’Aadl 2 à remplir une fiche de voeux où ils pourront mentionner les sites où ils veulent résider, en les classant suivant leurs propres priorités. L’affectation définitive prendra en considération les priorités des souscripteurs, mais surtout leur classement dans la liste, a mentionné le ministre qui s’attend à ce que les sites les plus proches des centres urbains soient réservés aux souscripteurs classés parmi les premiers de cette liste. Les programmes Aadl semblent donc être sur la bonne voie, avec cette étape décisive qui sera atteinte. L’Aadl semble pouvoir faire face à la crise financière qui se profile avec la bonne gestion qui semble y régner… 

Cession de logements sociaux
Le décret exécutif publié dans deux semaines
Un texte réglementaire visant à alléger les procédures administratives relatives à la cession des logements sociaux relevant des biens de l’Etat sera publié d’ici à deux semaines, a annoncé jeudi à Alger le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Abdelmadjid Tebboune. «L’opération relative à la cession des logements sociaux relevant des biens de l’Etat a commencé en 2004. Sur près de 600 000 logements mis en vente, 120 000 uniquement ont été cédés à ce jour. Un décret exécutif sera promulgué pour remédier au blocage», a indiqué M. Tebboune lors d’une visite d’inspection à des projets de logements à Alger. L’annonce de l’élaboration par les ministères de l’Habitat et des Finances de ce texte réglementaire a été faite par M. Tebboune à l’Assemblée populaire nationale (APN) en octobre 2014. «Le décret, approuvé hier (mercredi) en Conseil de gouvernement, est actuellement sur le bureau du Premier ministre pour signature. Il sera publié au Journal officiel d’ici à deux semaines», a-t-il précisé. «Après l’entrée en vigueur de ce décret, le citoyen qui souhaite acquérir son logement peut s’adresser directement à l’Opgi (Office de promotion et de gestion immobilière). L’Opgi fera entre autres une évaluation de principe du logement avant de transmettre le dossier aux services des Domaines pour une évaluation définitive», a expliqué le ministre. M.Tebboune a appelé les citoyens désirant acheter leurs logements à «saisir cette occasion». L’opération de cession a été renouvelée à deux reprises et elle s’achèvera en décembre 2015. «Je ne pense pas qu’il va y avoir une autre loi pour la prolonger davantage», a-t-il dit. Le nombre de logements concernés par cette opération s’élève à près de 571.000, cédés par l’Etat au profit de leurs locataires à des prix très bas. Néanmoins, il faut rappeler que si l’opération de vente des Opgi se déroule sans encombre, ce n’est pas le cas de celle des logements Aadl. En novembre dernier, M.Tebboune avait affirmé que le ministère a fixé la fin du premier semestre de 2015 comme dernier délai pour la délivrance des actes de propriété des logements acquis dans le cadre des formules de logement de location-vente de l’Aadl, social et promotionnel, et ce conformément à la loi 08-15, relative à l’achèvement des constructions et leur mise en conformité. Le premier semestre terminé, cette promesse reste dans la case des voeux pieux et ouvre la porte à toute sorte de trafic avec ses logements qui deviennent hors la loi…

 

Source : lexpression dz du dimanche 19 juillet 2015