L’énième report de l’attribution des premiers logements locationvente, du pôle urbain ‘Ahmed Zabana’ à fin 2019, en raison du retard dans le raccordement des appartements aux réseaux divers d’électricité, gaz et AEP, continue de faire des remous. Hier encore, des dizaine de souscripteurs ont organisé un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya et fermé la route à la circulation, créant un énorme bouchon près du siège de la wilaya. La route n’a été ouverte à la circulation, qu’après la réception par les responsables de la wilaya, d’une délégation des souscripteurs. Selon les protestataires, le recours à cette action, a été dicté par les interminables reports de l’attribution des logements à leurs bénéficiaires. «On nous a promis la livraison de plus de 2.800 logements avant la fin du mois en cours, alors même que les travaux de VRD n’ont toujours pas été lancés. Cela implique logiquement que la livraison de nos logements sera, une fois encore, retardée» assure un souscripteur. Ce dernier signale que les souscripteurs ont tenu, à ce jour, près de 15 rassemblements de contestation devant le siège de la wilaya, la direction régionale AADL et la direction de l’Habitat. Les délégués des souscripteurs soutiennent que ce mouvement de contestation se poursuivra jusqu’à l’attribution de leurs logements. La semaine dernière, des dizaines de souscripteurs du pôle urbain ‘Ahmed Zabana’ ont tenu, un sit-in devant la direction de l’Energie et des Mines pour protester contre le retard dans le raccordement de leurs appartements aux réseaux d’électricité et du gaz de ville. Des délégués des concernés ont estimé que le report de l’attribution des 2.805 premiers logements achevés est, essentiellement, causé par le retard dans le lancement des chantiers de raccordement par Sonelgaz. Ils ont ainsi exigé une intervention prompte du directeur de l’Energie et des Mines pour faire pression sur les responsables de Sonelgaz. Les délégués des souscripteurs ont été finalement reçus par le directeur de l’Energie et des Mines et le directeur de Sonelgaz (Es Senia) qui ont expliqué que pour le nouveau raccordement électricité des appartements, la wilaya doit débloquer au minimum 50% du montant de devis avant d’entamer les travaux de raccordement. Il faut savoir qu’au total 7.400 logements sont achevés dans ce pôle, mais la majorité ne pourront jamais être attribués, fin 2019. Pour rappel, les souscripteurs réclament un «calendrier détaillé avec des dates précises pour l’attribution de tous les logements de ce site au nombre de 13.000». Ils soutiennent que «70% des logements de ce site sont achevés et que la viabilisation ne nécessite pas un report de plusieurs mois». Ils réclament également l’ouverture du site électronique pour le payement des tranches et l’octroi des affectations définitives (avec numéro des immeubles et des appartements), l’assainissement des recours et des dossiers en instance, le recensement des logements achevés dans le nouveau pôle urbain et le lancement des 1.000 logements supplémentaires pour les souscripteurs ayant déposé des recours.

 

Source : Le quotidien d’oran du 21.08.2019