En marge de la célébration, hier, de la Journée mondiale et arabe de l’habitat, le wali de Béjaïa a convié les journalistes à une conférence de presse. Mais en vérité, le chef de l’exécutif n’a eu qu’à faire lecture d’un communiqué dans lequel il a donné des chiffres sur les réalisations dans le domaine des logements, tous types confondus, dans la wilaya. Et il l’a fait devant tout le monde : les parlementaires, les cadres et les techniciens du secteur. Il s’agissait en l’occurrence d’un programme de réalisation datant de plusieurs années. Le wali a annoncé qu’entre août 2015 et septembre 2016, soit depuis son arrivée à Béjaïa, les pouvoirs publics ont pu réaliser sur un total de 8 328 logements ruraux pas moins de 1 309 et 6 057 sont en cours de réalisation. Il précisera que des mises en demeure allaient être adressées aux entreprises réalisatrices.
S’agissant de la réhabilitation du vieux bâti de la ville de Béjaïa, le wali a avancé un chiffre de 2 058 logements à remettre en l’état et que la procédure est en cours avec le concours du Trésor de la wilaya pour un montant dépassant les 4 milliards de dinars. Pour ce qui est des logements sociaux participatifs et transformés en logements participatifs aidés du programme 2010/2014, la wilaya a enregistré 80 logements achevés et 1 189 en voie de réalisation. Ce programme est en sus de celui directement inscrit dans les 1 500 logements promotionnels publics dont 12 664 non encore lancés. Pour le programme AADL, sur les 5 000 logements de la période de 2016, 11 000 sont en voie de lancement. “Malgré l’absence d’un directeur de wilaya à la tête de l’AADL, il n’en demeure pas moins que nous avons réalisé des efforts. Nous avons réalisé une prouesse pour la concrétisation de ce programme”, a affirmé M. Zitouni.
En somme, pour tout ce qui est des programmes de logements de différents types inscrits au compte de l’État, la région a enregistré une avancée notable malgré les contraintes spécifiques de la région, notamment quant à l’indisponibilité du foncier de par sa nature juridique qui est beaucoup plus privée, l’absence de main-d’œuvre qualifiée et d’entreprises dans le domaine. Néanmoins, le wali signalera qu’en termes de logements sociaux, pas moins de 1 509 logements de ce type ont été attribués en une année. “On n’a pas de crise du logement, mais une situation vécue par la région différemment des autres wilayas du pays”, juge-t-il à ce sujet. Il ignore sans doute que des milliers de familles attendent depuis bientôt deux années la livraison de la deuxième tranche des logements sociaux de Sidi-Ali-Labher et que l’on ne cesse de repousser cette échéance de crainte d’un mouvement social.
Depuis son arrivée à la tête de l’exécutif de wilaya, le wali estime qu’il en a débloqué des situations de réalisation de projets de logements, notamment concernant le promotionnel de l’Enpi (ex-EPLF). À titre indicatif, il cite celui de Bakarro dans la commune de Tichy. En termes de réalisation de logements, le wali signale l’engouement du citoyen pour les promoteurs immobiliers privés. À ce titre, le wali signale que sur un programme inscrit de 18 207 logements promotionnels privés,
6 953 sont achevés et 11 254 sont en cours de réalisation. Sur un autre volet, le wali a abordé les dossiers relatifs à l’investissement dans le tourisme.
Il a annoncé le déblocage de 16 dossiers d’investissement dans le domaine, de 18 ayant reçu des avis favorables, mais avec des réserves, de 2 en instance et de 11 ayant été rejetés. Ce déblocage n’est possible, confiera-t-il, qu’après un séjour d’une délégation interministérielle, les 28 et 29 septembre dernier dans la région. Une commission, composée des représentants des ministères des Ressources en eau et de l’Environnement ainsi que du Tourisme, a tenu à la wilaya des réunions afin de se pencher sur ces dossiers d’investissement bloqués pour “refus de permis de construire émis par les services de l’environnement”

Source: Liberté Algérie le 04-10-2016

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires