«Ce programme englobe un total égal à 9 000 logements», a souligné le directeur général de l’Aadl, Mohamed Tarek Belaribi.

A leur grand bonheur, les souscripteurs aux logements de l’Agence algérienne du développement du logement, Aadl, notamment ceux inscrits aux programmes 1 et 2 seront satisfaits avant la fin de l’année en cours. C’est ce qu’a laissé entendre jeudi le directeur général de l’Aadl, lors d’une visite à Oran.
Le DG de l’Aadl, Mohamed Tarek Belaribi, a annonçé que «quelque 3000 logements du programme locationvente géré par l’Agence de l’amélioration et du développement du logement, seront réceptionnés avant fin 2016».
Ces souscripteurs d’Oran seront donc attributaires de leurs logements. Mohamed Tarek Belaribi, en annonçant une telle nouvelle n’a ni été laconique ni avare dans ses déclarations.
En ce sens, il a indiqué que «sur ces 3 000 logements location-vente, 1500 sont destinés aux souscripteurs du programme Aadl1». Plus loin, il explique la démarche entreprise par l’Aadl en soulignant l’impact positif d’un tel programme. «Cela (3000 logements) permettra de satisfaire définitivement tous les souscripteurs de ce programme dans la wilaya», a-t-il souligné. Ce n’est pas tout.
Une partie de cet important programme Aadl 2, soit 1500 logements très précisément, seront livrés aux souscripteurs dont les blocs d’habitat sont situés dans le pôle urbain de Misserghine.
Ce lot est réparti entre les localités d’Es-Sénia-Aïn El Beïda, et Misserghine. C’est ce qu’a affirmé là encore le même responsable, à savoir Mohamed Tarek Belaribi. D’un ton rassurant, la même source explicite la démarche à effectuer dans ce cadre en affirmant que «le reste des souscripteurs de ce programme prendront possession de leurs logements au fur et à mesure de l’achèvement du programme en cours de réalisation». «Ce programme englobe un total égal à 9000 logements», a souligné Mohamed Tarek Belaribi annonçant également qu’«une autre distribution est prévue durant le premier trimestre 2017». En attendant, ladite agence mise sur la satisfaction de l’attente, avant la fin de cette année, d’au moins la moitié des souscripteurs. Dans ce sens, le directeur général de l’Aadl dira: «En gros, 50% des souscripteurs seront satisfaits d’ici la fin de l’année en cours.»
A un autre chapitre, la même source n’a pas laissé les souscripteurs oranais sur leur faim en annonçant que «15.000 logements location-vente sont en cours de réalisation à Oran. Dans un tel programme, il y a un lot de 9000 logements entamé vers la fin de 2014 et le nouveau programme de 6000 logements. Il a précisé que «le taux d’avancement des travaux du reste du programme des 9000 logements est jugé très appréciable».
Ladite agence en charge du développement du logement a, dans une autre démarche, anticipé les événements en lançant d’autres projets comme le programme de 4000 logements. Mohamed Tarek Belaribi a affirmé dans ce sens que «les délais d’études de ce programme ont été compressés et le projet a été lancé avant les délais impartis». Un tel programme prévoit la réalisation de 4000 logements dont le chantier est scindé en deux projets: le premier comprend un lot de 1500 logements tandis que le deuxième comprend 1200 à bâtir dans le même site à Aïn El BeÏda), l’autre est de 1300 logements implantés à Es-Sénia.
La visite rendue jeudi à Oran par le premier responsable de l’Aadl a été l’occasion d’aborder la question liée aux travaux de la voirie et des réseaux divers, VRD. Belaribi a indiqué que «ces derniers sont en voie de réalisation et qu’une équipe a été désignée au niveau de chaque site pour la réalisation des raccordements de gaz naturel, d’électricité et de l’assainissement». Dans le sillage de ses déclarations, il n’a pas omis d’évoquer les questions liées aux commodités dans les cités Aadl affirmant que «l’Etat veut livrer des cités intégrées avec toutes les infrastructures d’accompagnement nécessaires et non plus des cités-dortoirs». Autrement dit, des établissements scolaires, des sièges de sûreté, des centres de santé, des antennes d’APC ainsi que des bureaux de poste et des agences d’Algérie télécom, entre autres, seront réalisés au niveau des cités et seront réceptionnés dès la livraison des logements.
Là encore, Belaribi dira que «des négociations sont en cours avec les entreprises de réalisation des établissements scolaires afin de les livrer dès la prochaine rentrée».
Les ascenseurs, faisant remarquablement défaut dans les cités Aadl vu leurs défections, étaient au menu du speech de Belaribi qui a annoncé «la création d’antennes permanentes de réparation des ascenseurs», un programme qui se pose avec acuité dans les cités Aadl déjà livrées depuis plusieurs années.
L’Aadl passe à une nouvelle politique dans la gestion des cités. «Nous avons décidé de changer de mode de gestion et de créer ces antennes de réparation des ascenseurs et ce, pour plus de suivi et d’efficacité», a-t-il annoncé faisant endosser la responsabilité de la défectuosité récurrente des ascenseurs au facteur humain. «70% des pannes d’ascenseurs sont dues à des actes de sabotage», a-t-il affirmé soulignant que «des plaintes ont été déposées auprès des juridictions compétentes et la procédure suit son cours».

Source: L’expression le 15-09-2019

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires