Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé, hier à Constantine, qu’un programme supplémentaire de 5.100 logements, toutes formules confondues, sera accordé à la wilaya. S’exprimant à l’issue d’une rencontre d’évaluation du secteur de l’habitat dans la wilaya de Constantine, tenue à la cité administrative Abdeslem-Daksi, le ministre a fait état  de l’inscription de 1.000 logements de la formule locationvente (AADL), 1.500 logements promotionnels aidés (LPA), 1.000 logements promotionnels publics (LPP) et 1.600 aides financières destinées à l’habitat rural. Il a, dans ce contexte, ajouté que son département demeure prêt à accorder d’autres quotas de logements, à condition, a-t-il soutenu, «de dégager les assiettes foncières nécessaires».

Le ministre, saluant les efforts déployés localement pour dynamiser les chantiers d’habitat, a appelé les responsables à activer les chantiers enregistrant un retard, notamment ceux des programmes LSP et le LPA. Dans ce sens, le ministre a donné instruction à l’effet de trouver des solutions pour le parachèvement de 18.000 unités LSP et LPA, dont les travaux sont en retard de plusieurs années, estimant que la résiliation des contrats avec les entreprises chargées des travaux «ne peut constituer la solution adéquate». S’agissant du programme de restructuration de plus de 5.000 chalets en amiante, lancé à Constantine en 2012, et qui demeure inachevé, le ministre a instruit les responsables locaux à l’effet d’œuvrer à déposer une demande de prolongation de délai pour ce programme auprès du ministère des Finances. Selon les explications données, seulement 2.000 dossiers de ces chalets ont été résolus et les propriétaires ont bénéficié des aides financières et ont pu obtenir des permis de construire pour la reconstruction de leurs chalets.
M. Temmar a également demandé le recours à une assistance technique pour l’analyse et l’évaluation des études réalisées sur le phénomène des glissements de terrain signalés dans plusieurs zones de la ville de Constantine. Au deuxième jour de sa visite à Constantine, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Adelwahid Temmar, devra présider une cérémonie de remise de 3.000 clés, toutes formules confondues, réalisés dans la ville de Massinissa avant d’inspecter des chantiers relevant de son département.

Fin du monopole  sur les projets publics

Le ministre avait affirmé, la veille à Alger, la détermination du secteur à mettre fin au monopole exercé par certains bureaux d’études sur la demande publique et faire prévaloir le principe d’égalité dans l’obtention des projets pour les différentes catégories des architectes. Le ministre a mis en garde contre la mainmise de certains bureaux d’études sur les projets à travers les wilayas du pays, mettant l’accent sur l’impératif d’octroyer les marchés publics aux compétences et aux jeunes architectes, à même de concrétiser l’innovation et la modernisation dans la méthode de travail, et partant, préserver l’identité architecturale algérienne.
Intervenant à une journée d’études sur l’œuvre de Fernand Pouillon en Algérie, nombre de participants ont évoqué la nature des cahiers des charges qu’ils ont considérés comme «rédhibitoires» et «exclusifs», d’autant qu’ils empêchent l’obtention de marchés publics par la majorité des architectes et leur participation dans la mise en œuvre des projets. M. Temmar a déclaré que le secteur, dans le cadre de l’élaboration d’un fichier national des bureaux d’études, a constaté l’existence d’une domination de certains d’entre eux sur un grand nombre de projets urbanistiques, notamment ceux de l’habitat. Il cite l’un des bureaux ayant obtenu des projets pour la réalisation de 36.000 logements durant les neuf dernières années. M. Temmar a appelé, dans ce sillage, les architectes à l’action positive concernant l’examen du cahier des charges adéquat et à la présentation de propositions au ministère en vue de les étudier dans les plus brefs délais. Le ministre a mis l’accent sur la nécessité d’assurer le contrôle permanent et le suivi de l’application et du respect des plans des projets en cours en collaboration avec les architectes concernés. Le premier responsable du secteur ne trouve

source:Elmoudjahid

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires