Les souscripteurs de logements Aadl bénéficient d’un crédit bancaire amélioré et d’une aide financière de l’État.

Les souscripteurs de logements Aadl pourront enfin payer par anticipation la totalité du prix du logement, selon un décret exécutif publié au dernier Journal officiel. «En vue du transfert légal de la propriété à son profit et dès paiement de l’apport initial, le bénéficiaire peut procéder au paiement par anticipation de la totalité du prix du logement restant», précise le texte du journal. Par ailleurs, tous les nouveaux souscripteurs 2013 seront progressivement convoqués par téléphone les jours à venir. L’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement Aadl, a entamé cette semaine l’opération de paiement de la première tranche pour les nouveaux souscripteurs 2013.
«L’opération de paiement de la première tranche du prix du logement concerne les nouveaux souscripteurs 2013, dont les dossiers ont été étudiés», indique une source proche du ministère de l’Habitat en affirmant que les nouveaux souscripteurs ont été contactés par téléphone afin de commencer à payer la première tranche du prix du logement. Elle a révélé en outre que tous les souscripteurs seront progressivement convoqués par téléphone. La même source a souligné dans ce sens que l’Aadl, a entamé cette opération la semaine dernière, en appelant par téléphone, les souscripteurs qui ont eu des avis favorables afin de retirer l’ordre de versement.
S’agissant de l’éradication de nouveaux souscripteurs ayant bénéficié de logements sociaux, l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement Aadl a décidé de radier prés de 500 souscripteurs au programme de location-vente Aadl2 pour avoir déjà bénéficié de logements sociaux.
Dans le même contexte, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a indiqué cette semaine dans un communiqué que «lors d’une visite inopinée effectuée sur des chantiers dans la commune d’Ouled Fayet (Alger), le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a donné l’ordre de la radiation de 490 souscripteurs au programme Aadl2», a souligné la même source qui précise que le motif de cette radiation est le fait que les souscripteurs concernés ont déjà accédé à des logements sociaux lors des dernières opérations de relogement dans la capitale.
Au cours de cette visite, qui a englobé également les chantiers de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (Enpi), le ministre a souligné la nécessité pour les opérateurs engagés dans les différents projets d’accélérer la cadence de réalisation pour livrer les projets dans les délais impartis. Selon le même document, Tebboune n’a pas manqué d’exprimer sa désapprobation devant les procédés de construction et a demandé qu’ils soient améliorés.
Selon une autre source du même département, les services de l’Aadl vont porter plainte contre l’ensemble des postulants à l’opération Aadl II qui ont fourni de faux documents afin de bénéficier de cette formule. Par ailleurs, dans le même ordre d’idées, la wilaya d’Alger a traduit en justice 79 bénéficiaires de logements sociaux pour avoir présenté des dossiers falsifiés, a souligné la même source.
Rappelons que l’Agence algérienne pour l’amélioration et le développement du logement a annoncé qu’un nouveau programme de 300.000 logements est programmé, d’autant que le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville devrait introduire une demande auprès du gouvernement afin d’étudier la possibilité de soutenir ce programme au vu du prix du foncier.
Pour les nouveaux souscripteurs, ils doivent verser 20% du prix de revient du logement, payables en trois parties.

 

L’expression dz