Logements LPP/AADL: Distribution d’environ 53.000 préaffection d’ici à décembre 2015

53

ALGER – Quelque 53.000 décisions de préaffectation seront remises d’ici décembre 2015 aux souscripteurs dans les programmes AADL, notamment ceux de 2001 et 2002, et des logements promotionnels publics (LPP), a indiqué jeudi à Alger le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville Abdelmadjid Tebboune.

“D’ici à la fin de l’année, nous remettrons au moins 40.000 à 45.000 décisions de préaffectation aux souscripteurs AADL. Nous pouvons également donner au minimum entre 7.000 et 8.000 décisions de préaffectation à ceux du LPP”, a promis M. Tebboune lors d’une visite d’inspection de chantiers de réalisation de logements à Alger.

Pour l’AADL, ce document qui fixe les souscripteurs sur leurs sites d’affectation, le numéro de l’immeuble et de l’appartement, sera remis en priorité aux citoyens inscrits dans l’ancien programme, qui date de 2001-2002.

“La remise des clefs se fera au fur et à mesure de la réception des sites en construction (AADL/LPP), à partir de janvier 2016”, a précisé M. Tebboune.

Interrogé sur le paiement de la deuxième tranche dans le programme AADL 2 (2013), le ministre a avancé que les souscripteurs pouvaient être convoqués à le faire à partir de septembre prochain.

M. Tebboune a annoncé que des commissions travaillent sur les critères à adopter dans le classement de ces souscripteurs.

“Actuellement, il y a deux commissions qui travaillent pour arrêter un classement et savoir qui est le premier, qui est le deuxième et qui est le troisième. Il faut trouver des critères qui soient acceptés par tout le monde dans la transparence”, a-t-il dit.

“Il y a une série de critères à prendre en considération, comme ceux de l’actualisation des dossiers, du paiement, etc. L’essentiel est de ne léser et de ne privilégier aucun souscripteur au dépend d’un autre”, a précisé M. Tebboune.

Une fois les critères établis et le classement effectué, le ministère de l’Habitat compte, selon lui, inviter par Internet les souscripteurs de l’AADL 2 à remplir une fiche de voeu où ils pourront mentionner les sites où ils veulent résider, en les classant suivant leurs propres priorités.

L’affectation définitive prendra en considération les priorités des souscripteurs mais surtout leur classement dans la liste, a mentionné le ministre qui s’attend à ce que les sites les plus proches des centres urbains soient réservés aux souscripteurs classés parmi les premiers de cette liste.

Auparavant, le ministre a annoncé qu’un texte réglementaire visant à alléger les procédures administratives relatives à la cession des logements sociaux relevant des biens de l’Etat sera publié d’ici à deux semaines.

“Après l’entrée en vigueur de ce décret, le citoyen qui souhaite acquérir son logement peut s’adresser directement à l’OPGI (Office de promotion et de gestion immobilière). L’OPGI fera entre autres une évaluation de principe du logement avant de transmettre le dossiers aux services des Domaines pour une évaluation définitive”, a-t-il expliqué.

Il a appelé les citoyens désirant acheter leurs logements a “saisir cette occasion” avant la fin de décembre 2015, car cette opération, rééditée à deux reprises, ne va pas se renouveler après cette échéance.

Lors de sa visite, M. Tebboune, accompagné du wali Abdelkader Zoukh a posé la première pierre pour la réalisation de 440 logements promotionnels publics (LPP) à Ain Bénian et 5.000 logements AADL à Réghaïa.

Les travaux des 440 unités LPP de Ain Bénian ont réellement démarré en janvier dernier pour des délais de réalisation de 29 mois. Le chantier enregistre actuellement un taux de réalisation de 12%, selon la fiche technique.

Confié à l’entreprise turque Kuzu pour un montant de 15,5 milliards de DA pour un délai de réalisation de 28 mois d’après la fiche technique, le projet des 5.000 logements AADL de Réghaïa a été lancé en février dernier et plusieurs bâtiments sont déjà au 3e étage, a-t-on constaté.Logements LPP/AADL: Distribution d’environ 53.000 préaffection d’ici à décembre 2015

ALGER – Quelque 53.000 décisions de préaffectation seront remises d’ici décembre 2015 aux souscripteurs dans les programmes AADL, notamment ceux de 2001 et 2002, et des logements promotionnels publics (LPP), a indiqué jeudi à Alger le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville Abdelmadjid Tebboune.

“D’ici à la fin de l’année, nous remettrons au moins 40.000 à 45.000 décisions de préaffectation aux souscripteurs AADL. Nous pouvons également donner au minimum entre 7.000 et 8.000 décisions de préaffectation à ceux du LPP”, a promis M. Tebboune lors d’une visite d’inspection de chantiers de réalisation de logements à Alger.

Pour l’AADL, ce document qui fixe les souscripteurs sur leurs sites d’affectation, le numéro de l’immeuble et de l’appartement, sera remis en priorité aux citoyens inscrits dans l’ancien programme, qui date de 2001-2002.

“La remise des clefs se fera au fur et à mesure de la réception des sites en construction (AADL/LPP), à partir de janvier 2016”, a précisé M. Tebboune.

Interrogé sur le paiement de la deuxième tranche dans le programme AADL 2 (2013), le ministre a avancé que les souscripteurs pouvaient être convoqués à le faire à partir de septembre prochain.

M. Tebboune a annoncé que des commissions travaillent sur les critères à adopter dans le classement de ces souscripteurs.

“Actuellement, il y a deux commissions qui travaillent pour arrêter un classement et savoir qui est le premier, qui est le deuxième et qui est le troisième. Il faut trouver des critères qui soient acceptés par tout le monde dans la transparence”, a-t-il dit.

“Il y a une série de critères à prendre en considération, comme ceux de l’actualisation des dossiers, du paiement, etc. L’essentiel est de ne léser et de ne privilégier aucun souscripteur au dépend d’un autre”, a précisé M. Tebboune.

Une fois les critères établis et le classement effectué, le ministère de l’Habitat compte, selon lui, inviter par Internet les souscripteurs de l’AADL 2 à remplir une fiche de voeu où ils pourront mentionner les sites où ils veulent résider, en les classant suivant leurs propres priorités.

L’affectation définitive prendra en considération les priorités des souscripteurs mais surtout leur classement dans la liste, a mentionné le ministre qui s’attend à ce que les sites les plus proches des centres urbains soient réservés aux souscripteurs classés parmi les premiers de cette liste.

Auparavant, le ministre a annoncé qu’un texte réglementaire visant à alléger les procédures administratives relatives à la cession des logements sociaux relevant des biens de l’Etat sera publié d’ici à deux semaines.

“Après l’entrée en vigueur de ce décret, le citoyen qui souhaite acquérir son logement peut s’adresser directement à l’OPGI (Office de promotion et de gestion immobilière). L’OPGI fera entre autres une évaluation de principe du logement avant de transmettre le dossiers aux services des Domaines pour une évaluation définitive”, a-t-il expliqué.

Il a appelé les citoyens désirant acheter leurs logements a “saisir cette occasion” avant la fin de décembre 2015, car cette opération, rééditée à deux reprises, ne va pas se renouveler après cette échéance.

Lors de sa visite, M. Tebboune, accompagné du wali Abdelkader Zoukh a posé la première pierre pour la réalisation de 440 logements promotionnels publics (LPP) à Ain Bénian et 5.000 logements AADL à Réghaïa.

Les travaux des 440 unités LPP de Ain Bénian ont réellement démarré en janvier dernier pour des délais de réalisation de 29 mois. Le chantier enregistre actuellement un taux de réalisation de 12%, selon la fiche technique.

Confié à l’entreprise turque Kuzu pour un montant de 15,5 milliards de DA pour un délai de réalisation de 28 mois d’après la fiche technique, le projet des 5.000 logements AADL de Réghaïa a été lancé en février dernier et plusieurs bâtiments sont déjà au 3e étage, a-t-on constaté.

APS du Jeudi, 16 Juillet 2015

SHARE