Les autorités de la wilaya ont marqué le 66ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre par un programme de festivités. Une occasion également d’annoncer des opérations de développement local désenclavant des zones d’ombre, mettant à niveau aussi des cités urbaines déshéritées et distribuer 3.111 logements dont des habitations rurales. Au douar Bouhalima, il a été question de la mise en service d’une salle de soins. Au douar Ouled Cheikh c’est une route qui a été ouverte reliant la localité à la route nationale. A Selatna, une demi-pension scolaire, une salle de soins et une route ont été inaugurées. Khessibia pour sa part a bénéficié d’une salle de soins et d’un stade de proximité pour le centre équestre. Une cantine scolaire a été ouverte au quartier de Sidi-Saïd au chef-lieu.

La cérémonie de remise de clés de 2.951 logements AADL et 160 aides à l’habitat rural s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’Habitat qui a présidé cette séance avec le wali, le P/APW et le directeur général de l’AADL. Les logements sont répartis entre plusieurs sites situés à Mascara aux faubourgs Meddeber, la Gare, deux sites à Sidi Abdeldjebar, et la ville de Tighennif. Quant à l’habitat rural, il a été un peu insuffisant par rapport à la demande mais a pu satisfaire des citoyens dans le besoin ciblés au niveau de quatorze sites, comme Aïn Farrah, Gharrous, Sehaïlia, Nesmoth, Chorfa, Zahana, Keurt, Benian, Gaâda entres autres.

Le quotidien d’oran


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site