Les souscripteurs du pôle urbain Ahmed Zabana renouent avec la contestation. Ils annoncent un énième rassemblement de protestation devant la direction régionale ouest de l’AADL situé au rond-point 00Pépinière’ pour exiger « la livraison du 1er quota des 2.805 logements de ce site et pour dénoncer le retard injustifié dans le lancement des procédures administratives pour l’attribution des logements (affectations définitives, versement de la 4ème tranche, actes notariaux) ». Le mouvement de contestation des souscripteurs semble se radicaliser. Des délégués des souscripteurs réclament désormais, la tête du directeur régional de l’Agence et le responsable du chantier accusés, selon les concernés, de « multiplier les faux-fuyants et les promesses non tenues ». « Nous brandirons au sit-in de mardi des cartons rouges aux responsables de l’Agence AADL qui n’ont tenu, à ce jour, aucune de leurs promesses. A cinq semaines de la date d’attribution des premiers logements du pôle ‘Ahmed Zabana’ au nombre de 2.805, rien n’a été fait par l’agence pour lancer les procédures administratives. Le site n’a pas été ouvert pour délivrer ni les affectations définitives, ni les ordres de versement de la 4ème tranche. Qu’attend cette agence pour entamer ces procédures?» affirment des souscripteurs qui craignent un nouveau report de l’attribution des premiers logements de ce pôle ce qui se répercutera négativement sur les dates d’attribution des autres quotas. La DG de l’agence a certes rassuré, lundi, les souscripteurs par le biais de leurs délégués que les procédures administratives seront entamées avant le 15 octobre prochain, mais ces déclarations ne sont pas prises au sérieux par les souscripteurs qui se sont habitués apparemment à ce genre d’annonces visant à apaiser les esprits. Les délégués des concernés réclament ainsi l’attribution de tous les logements achevés au nombre de 7.400, dans le pôle Ahmed Zabana’, la prise en charge de tous les recours introduits par les souscripteurs non retenus et un « calendrier détaillé avec des dates précises pour l’attribution de tous les logements de ce site au nombre de 13.000 ».

 

Source : Le quotidien d’oran du 24.09.2019