La remise des clefs aux premiers souscripteurs du pôle urbain Ahmed Zabana, dimanche, sera suivie prochainement par d’autres opérations d’attribution de logements location-vente dans ce site, a-t-on appris de sources bien informées, à l’Agence régionale AADL qui soutiennent qu’au total 5.000 logements seront attribués, au fur et à mesure, d’ici mars 2020. « Un 2ème quota de 2.000 logements location-vente devra être ainsi livré en décembre 2019 après l’achèvement des travaux de viabilisation des îlots concernés, alors que le 3ème quota de 3.000 unités pourra être livré en mars prochain », confient les mêmes sources. Concernant le 1er quota des 2.805 logements location-vente de ce pôle, les remises de clefs se poursuivront durant tout le mois en cours. Le retard dans l’attribution de tous les logements de ce 1er quota serait justifié par les lenteurs des procédures administratives (actes notariaux). Nombreux bénéficiaires de ce quota, qui ont déjà versé la 4ème tranche de l’apport initial, ont été surpris par le report à une date sine die de la signature des contrats notariaux en raison de lenteurs bureaucratiques. Ces derniers devaient organiser, hier matin, un rassemblement de protestation devant la direction régionale AADL pour demander l’accélération des procédures administratives.

Des représentants des souscripteurs, qui regrettent ces lenteurs bureaucratiques, réclament l’attribution de tous les logements achevés, au nombre de 7.400, dans le pôle ‘Ahmed Zabana’, la prise en charge de tous les recours introduits par les souscripteurs non retenus et un « calendrier détaillé avec des dates précises pour l’attribution de tous les logements de ce site au nombre de 13.000 ». Signalons qu’au même pôle urbain, il est prévu la réception d’un important programme de logements sociaux, dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire. Selon les services de la wilaya, la réalisation de ce quota s’inscrit dans le cadre des dispositions prises par la wilaya d’Oran pour lutter contre l’habitat précaire.

Ce programme sera destiné aux mal-logés de la wilaya. En effet, en parallèle au lancement des travaux d’aménagement au pôle urbain de Gdyel, le chantier de réalisation de plus de 3.500 logements sociaux a été lancé, il y a plus d’une année, au nouveau pôle urbain de Misserghine, sur instructions de l’ex wali; dans le cadre du programme de logements accordé à la wilaya d’Oran par le ministère de l’Habitat pour lutter contre l’habitat précaire.

Selon nos sources, ce programme vient s’ajouter à plus de 18.000 logements, toutes formules confondues, programmés par la wilaya d’Oran. Le nouveau pôle urbain de Misserghine a été retenu pour la réalisation de 10.000 nouveaux logements AADL, dans le cadre du quota supplémentaire (13.000 logements), accordé dernièrement par le ministère de l’Habitat.a

Source : Le quotidien d’oran