Une bonne nouvelle pour les souscripteurs au logement AADL. Une première tranche de 2800 logements de type locationvente sera distribuée en août prochain au nouveau pôle urbain Ahmed Zabana de Misserghine, indique un communiqué de la wilaya. Une visite sur site a conduit dernièrement le wali d’Oran au chantier des 4000 logements. Sur place, le chef de l’exécutif a insisté sur le respect des délais et donné des directives pour qu’une première tranche de 2800 unités AADL soit livrée en août prochain. Les autorités locales ont prévu la distribution de 13.000 logements AADL avant la fin de l’année. Une réunion d’évaluation du taux d’avancement des travaux de raccordement du chantier aux différents réseaux avait été tenue le mois dernier au siège de la direction du logement en présence des différentes services dont la direction de l’urbanisme et de la planification, la direction des ressources en eau, l’agence AADL, le chargé du logement au cabinet du wali d’Oran et des représentants des bénéficiaires du projet au nouveau pôle urbain de Misserghine. Dans ce registre, les intervenants ont insisté sur le respect des délais afin de livrer cet important programme au courant de cette année pour répondre aux attentes des bénéficiaires et surtout appliquer les directives données dans le cadre de ces projets.

L’accent a été également mis sur les efforts déployés par le wali d’Oran à travers les différentes correspondances envoyées aux ministres de L’intérieur, du Logement et des Finances pour débloquer des fonds supplémentaires afin de raccorder le chantier en question à la conduite principale. Un projet confié à la direction des ressources en eau dont l’aval pour dégager l’enveloppe nécessaire a été donné par les différents ministères. Pour un meilleur suivi de toutes les opérations inscrites dans le cadre de cet important projet, il a été décidé d’organiser une autre rencontre à laquelle prendront part deux représentants des bénéficiaires de ce programme.

La wilaya d’Oran a bénéficié de 13.000 unités supplémentaires lors de la visite de l’ancien ministre de l’Habitat à Oran. Ce quota qui s’ajoute aux 15.000 logements déjà inscrits (et une partie lancée), va permettre de répondre à la demande de tous les souscripteurs AADL qui répondent aux critères». La grande partie de ce programme supplémentaire sera réalisée au nouveau pôle urbain qui s’étend entre Misserghine et Es-Senia. Ce nouveau quota s’inscrit dans le cadre de la prise en charge du déficit enregistré au regard du nombre de souscripteurs à cette formule de location-vente et du respect des engagements pour satisfaire leur demandes. Pour rappel, l’ex-ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme avait annoncé que le financement additionnel de 120.000 logements dont a bénéficié récemment le programme AADL concerne 38 wilayas. Ces unités supplémentaires permettront de couvrir les demandes des souscripteurs de 2001-2002 (AADL 1) et des souscripteurs 2013 (AADL 2). Notons aussi que près de 3.000 logements AADL implantés à Aïn El-Beida seront livrés durant ce trimestre aux souscripteurs de AADL 1 (près de 2.200) et une partie des souscripteurs AADL 2. L’opération du choix du site des souscripteurs AADL 2 a été lancée fin décembre.

Par ailleurs, lors de sa visite effectuée la semaine dernière, le wali a inspecté le nouveau pôle urbain Djamii Ali à Belgaïd, le projet de 64 logements LPA, et a donné des directives fermes pour l’achèvement de l’ancien programme sous cette formule. A l’issue de cette visite le wali a inspecté les travaux de l’îlot 03 du projet 4400 logements LPL sis à Belgaïd destinés au relogement de ceux qui ont les décisions de pré-affectation dans la ville d’Oran et les travaux des îlots 01 et 02 destinés à la commune de Bir El-Djir.

Source : Le quotidien d’oran