La deuxième opération d’attribution de logements à Oran pour l’année 2018 a été entamée, hier, en présence du ministre de l’Habitat, Abdelwahid Temmar, qui a présidé la cérémonie symbolique de remise des clés aux bénéficiaires de trois types d’habitat (AADL, LPL et LPA).

Le nombre global de logements à distribuer dépasse les 1500 dont plus 1200 pour la catégorie locationvente (AADL 2). Les distributions s’effectueront au fur et à mesure des livraisons des projets. Situés aux alentours de l’agglomération d’Aïn Beida, deux projets de 2700 et 2500 unités se distinguent par la qualité de leur viabilisation.

Ce qui a fait dire au ministre: «Désormais, nous réceptionnons des cités entières et non pas seulement des logements où on va dormir». Il venait, en effet, d’inaugurer les projets d’équipements publics (établissements scolaires, agences de services publics et stades de proximité) qui devront accompagner ces habitations. Le stade de ce grand ensemble immobilier a été offert par le promoteur.

«L’Etat ne peut pas tout faire et les entreprises doivent accompagner les pouvoirs publics dans ces actions de développement», ajoute le ministre qui lance également un appel aux futurs résidents pour qu’ils prennent soin de leur cadre de vie en s’organisant en association pour mieux dialoguer avec les autorités locales.

Considéré comme un des facteurs garantissant la stabilité, le secteur enregistre des opérations de relogement de manière régulière. Ce sera aussi le cas à Belgaid pour la catégorie LPL (social) et où la remise des clés effectuée sur le même site d’Aïn Beida concerne plus de 200 familles d’un des secteurs urbains de la commune d’Oran déjà détentrices de pré-affectations et devant être relogées concrètement en fin de semaine.

Pour la catégorie LPA, la remise des clés concerne en tout 191 attributaires dont 44 à hai Es-Sabah, 67 à Belgaid et 80 sur un site situé en face de l’université USTO et qui a également été visité par la délégation. A la sortie, profitant de l’occasion, une dizaine de femmes, pancartes en main et scandant à haute voix leur détresse, ont exigé d’exposer directement leurs doléances au ministre.

Encadrées en urgence par un cordon de sécurité, elles ont quand même réussi à attirer l’attention de Abdelwahid Temmar qui s’est arrêté pour les écouter. Elles disent représenter une soixantaine de personnes qui vivent encore dans les caves des immeubles alentour et, pour certaines d’entre elles, depuis plus de 20 ans.

L’entrevue s’est terminée avec des you-yous, preuve que les promesses formulées sur place ont été prises au sérieux. «Nous enregistrons les doléances des autorités locales à propos des entraves aux projets mais je suis de manière régulière les doléances des citoyens y compris celles qui sont exprimées sur les réseaux sociaux», avait-il indiqué auparavant, l’essentiel pour lui étant de réussir, à l’échelle du pays, le pari d’atteindre le chiffre de 1,6 million de logements réalisés avant la fin de l’année 2019.

source:elwatan

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires