En marge de la cérémonie de remise des clés aux bénéficiaires de plus de 4.000 logements, toutes formules confondues, le wali d’Oran, M. Abdelkader Djelaoui, a annoncé la réception de 10.000 logements de la formule locationvente au courant de l’année prochaine.

Le chef de l’exécutif a en outre indiqué qu’une enveloppe de 1,8 milliard DA a été débloquée pour l’achèvement des aménagements extérieurs. D’autre part, les services de la wilaya annoncent l’attribution de quelques 5.500 unités AADL, entre la fin décembre et le premier trimestre de l’année prochaine. Selon nos sources, 2.200 unités de type F3 et F4 seront remises aux bénéficiaires à la fin du mois de décembre et 3.300 autres logements seront distribués au courant du 1er trimestre 2020. Les mêmes interlocuteurs assurent qu’une partie de ce programme est achevée et l’autre partie et en phase de l’être. Outre les logements, nos sources indiquent que des travaux de réalisation des structures d’accompagnement seront lancés incessamment.

En plus du programme AADL, il y a lieu de signaler qu’au niveau du pôle urbain de Misserghine, il est prévu la réception d’un important programme de logements sociaux dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire. Selon les services de la wilaya, la réalisation de ce quota s’inscrit dans le cadre des dispositions prises par la wilaya d’Oran pour lutter contre l’habitat précaire. Ce programme sera destiné aux mal-logés de la wilaya. En effet, en parallèle au lancement des travaux d’aménagement au niveau du pôle urbain de Gdyel, le chantier de réalisation de plus de 3.500 logements sociaux a été lancé il y a plus d’une année au niveau du nouveau pôle urbain de Misserghine sur instructions de l’ex-wali, dans le cadre du programme de logements accordé à la wilaya d’Oran par le ministère de l’Habitat pour lutter contre l’habitat précaire. Selon nos sources, ce programme vient s’ajouter à plus de 18.000 logements, toutes formules confondues, programmés par la wilaya d’Oran.

Le nouveau pôle urbain de Misserghine a été retenu pour la réalisation de 10.000 nouveaux logements AADL dans le cadre du quota supplémentaire (13.000 logements), accordé dernièrement par le ministère de l’Habitat.

Source : Le quotidien d’oran