Le représentant du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Nacereddine Azzam, a déclaré, hier, à Constantine que 8.290 logements construits en commun par AADL et CNEP seront distribués prochainement au niveau national. En ce qui concerne la wilaya de Constantine, l’intervenant a révélé qu’elle va bénéficier prochainement d’un programme de 20.000 logements du même genre dont la construction va être lancée par l’agence locale AADL. Ces informations ont été données lors d’une cérémonie de remise des décisions de pré-affectations pour 4.352 logements au profit des souscripteurs au programme 2001/2002 Assur-Immo/AADL, dans la formule location-vente. L’évènement s’est déroulé, hier matin, au siège de la wilaya à Daksi en présence du wali de Constantine et des autorités locales ainsi que d’une délégation composée des représentants du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, le DG de AADL, le directeur général de la Caisse nationale du logement ainsi qu’un représentant de Cnep Assur-Immo. Au cours de la cérémonie qui a vu la remise des décisions de pré-affectations à 200 souscripteurs tirés au sort, composés pour moitié par ceux de AADL qui sont au nombre de 2.309 et le reste des souscripteurs Cnep-Immo. L’opération qui a débuté hier durera jusqu’au 15 mai prochain de façon à ce que tous les 4.352 souscripteurs aient leurs décisions de pré-affectations. Aussi, les différents intervenants qui se sont succédé ont ainsi essayé d’expliquer tous les facteurs et les évènements qui ont entouré la réalisation de ce programme qui a démarré il y a maintenant douze ans. A ce sujet, le wali de Constantine pointera du doigt «une certaine presse qui aurait, selon lui, accusé les autorités d’électoralisme. D’autres organes de presse, a-t-il ajouté, ont voulu introduire le doute dans l’esprit des souscripteurs en évitant sciemment de dire que l’opération avait pris du retard à cause de la procédure assainissement au niveau du fichier national et celle du contrôle». Pour sa part, M. Azzam a expliqué «qu’il y avait un problème de VRD qui a contraint les autorités à retarder la livraison des logements alors que ceux-ci étaient terminés il y a plus de trois ans. Et à ce sujet, le ministre a pris la décision de confier les travaux de VRD à l’agence AADL». Evoquant ensuite le programme AADL2 pour lequel le ministère a enregistré 700.000 demandes de logement, le représentant du ministre annoncera que tous les souscripteurs réunissant les conditions vont être convoqués au cours de la première semaine du mois de mai pour retirer les ordres de versement. Enfin, le représentant de la Cnep a rassuré les souscripteurs en déclarant qu’ils auront tous leurs décisions de pré-affectations, d’ici le 15 mai prochain. «Soyez rassurés, dira-t-il à l’adresse des souscripteurs, que personne ne prendra votre place». Et d’ajouter aussi rassurant que les travaux de VRD vont être lancés dans deux mois au plus tard. Et dans certains sites, ils débuteront au plus tard avant la fin de l’année en cours».

Par la suite, l’opération de remise des décisions de pré-affectations a débuté. Et il est inutile de décrire la joie des bénéficiaires qui, jusqu’à la dernière minute, n’ont pas cru en leur étoile. «Pincez-moi, nous dira sous le coup de l’émotion, un bénéficiaire, pour vérifier si je ne rêve pas». Tout aussi émue, une enseignante d’un certain âge, qui n’a cessé de remercier le ciel et la terre, n’a pas arrêté de crier : «Merci mon pays, merci mon pays, merci mon pays». Et ces deux exemples pris au hasard illustrent on ne peut plus la fin d’une attente qui aura duré douze années.

Source: le Quotidien d’Oran