Home Actualité du logement en Algérie AADL Programme AADL 2001-2002 : 36.000 ordres de versement envoyés aux souscripteurs

Programme AADL 2001-2002 : 36.000 ordres de versement envoyés aux souscripteurs

0

L’opération de réactualisation des dossiers de souscripteurs pour les logements de type location/vente (AADL) des programmes 2001-2002 se poursuit normalement, selon le directeur général de l’AADL, Liès Benidir.

Cette opération «d’actualisation des dossiers de 2001-2002 a débuté le 28 janvier 2013», a-t-il fait remarquer dans une intervention à la radio nationale, précisant que les convocations pour le versement des premières tranches pour ces programmes sont en train d’être envoyées aux souscripteurs. Cette opération concernait au début de l’opération d’actualisation 146.000 dossiers, puis ce nombre a été ramené ‘’après le passage du filtre”, selon M. Benidir, à 114.000 dossiers ou demandes de logements, dont 90.000 pour la wilaya d’Alger. ‘’A ce jour, 36.000 ordres de versements ont été envoyés” aux souscripteurs, dont 22.000 rien que pour la wilaya d’Alger, a-t-il ajouté, avec une cadence de 3.000 convocations par semaine. Dans les dix prochains jours, ‘’on va s’organiser pour augmenter le rythme des convocations des souscripteurs” du programme 2001, a-t-il précisé. Une organisation particulière sera ainsi mise en place pour prendre en charge la convocation de 5.000 souscripteurs par jour, de sorte à clore ce dossier des souscripteurs des programmes 2001-2002 dans deux à deux mois et demi, selon M. Benidir. Pour le programme AADL 2002, le nombre des demandeurs est plus petit que celui de 2001, avec 35.000 souscripteurs. ‘’C’est pas énorme”, a-t-il dit. Avec 5.000 convocations par semaine pour le paiement de le première tranche, ‘’cela va se terminer en deux mois et demi”, a encore précisé M. Benidir, qui a tenu à rappeler que toutes ces demandes vont être traitées et filtrées ‘’lorsqu’on va commencer à livrer les logements, et pour payer les 5%” de la première tranche. Par ailleurs, les travaux de réalisation des 100.000 logements dont la livraison est prévue ‘’à la fin de 2015 ou au début de 2016, ont démarré”, selon le directeur de l’AADL. Globalement, sur les 230.000 logements prévus à travers le pays pour la formule location-vente, il y a donc 100.000 logements qui ont été lancés, et le délai de réalisation sera de 24 à 30 mois, selon M. Benidir qui a tenu à préciser que ces logements seront à «50% en R+5, 30% d’immeubles en R+9 et 20% en R+15.

AADL 2: CHANTIERS LANCES

Par ailleurs, le nombre de souscripteurs pour le programme AADL2 est de 768.000 dont 212.000 dans la wilaya d’Alger. ‘’42% de ces demandes ont été déjà traitées”, a assuré M. Benidir selon lequel 330.000 dossiers physiques ont été reçus par les différentes délégations de l’AADL. Les dossiers réceptionnés seront soumis à une commission d’éligibilité et, une fois le dossier accepté, ‘’le souscripteur sera convoqué pour le paiement d’une première tranche de 10% du prix du logement”, a-t-il encore expliqué. D’autre part, le lancement des travaux de réalisation du programme AADL2 a débuté dès la mi 2013, soit avant le début de l’opération de souscription via le portail Internet de l’Agence en septembre dernier. «L’AADL, en tant que maître d’ouvrage a recruté des ingénieurs et architectes pour assurer un suivi rigoureux des chantiers et lever tous les éventuels écueils», selon son directeur. Quant à la qualité des nouveaux ensembles AADL, il a assuré que l’Agence a opté pour la réalisation de cités intégrées, dotées de tous les équipements socio-collectifs, et, surtout, livrées ‘’clés en main”. Les nouveaux logements de l’AADL2 seront d’autre part réalisés en majorité par des entreprises étrangères, dont des espagnoles. ‘’La démarche de la partie algérienne est de tirer profit du savoir-faire des entreprises étrangères” à travers un cahier des charges qui impose au partenaire étranger de «recruter au moins 30% de main-d’œuvre algérienne et d’ouvrir des centres de formation dans les métiers spécialisés du bâtiment», a-t-il ajouté avant de relever que les entreprises algériennes seront largement associées à ce programme. Quant à la gestion des cités AADL, il a rappelé qu’une attention particulière est accordée à la maintenance des ascenseurs dont près de 70 seront prochainement complètement renouvelés.”

source: le quotidien d’oran

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here