Home Actualité du logement en Algérie AADL Sit-in des souscripteurs aux logements AADL

Sit-in des souscripteurs aux logements AADL

0

Les souscripteurs aux logements AADL programmes 2001 et 2002, sont revenus, hier, à la charge en observant un énième sit-in devant le cabinet du wali, pour solliciter encore une fois son intervention pour un règlement de leur problème de logement qui traîne depuis des années maintenant, «sans réelle perspective de solution à court terme», comme le relèvent les protestataires.

En effet, diront-ils, «les appartements que nous attendons depuis près de 13 ans à présent, sont achevés à 100% et ceci est valable pour aussi bien ceux de Ali Mendjeli que ceux de Massinissa». Et de poursuivre, que «malheureusement pour nous, c’est à ce moment-là que la direction de l’agence AADL de Constantine a choisi, pour des raisons qu’elle seule connaît, de transférer nos dossiers à la société Cnep-Immo, nous priant de nous adresser dorénavant à cette dernière».

Cependant, après avoir été contactée, celle-ci a déclaré «n’avoir rien reçu et cela fait maintenant plusieurs mois que nous ne cessons de faire le va-et-vient entre les sièges et tenir des sit-in pour faire entendre notre voix et solliciter le wali pour intervenir dans ce dossier». «Le wali a ordonné, lors de sa réunion le mois passé au siège de la wilaya à Daksi, au responsable de AADL de régler notre cas, mais sans résultat», diront-ils avec dépit. «Devant cette «Hogra», nous sommes revenus à la charge pour relancer notre dossier auprès du wali et le prier d’organiser sous ses auspices, si possible, une rencontre le regroupant avec les deux directions en question et des représentants des souscripteurs.

Car, dans les autres wilayas, les candidats aux logements AADL sont déjà arrivés à la phase de versement des dernières tranches du prix de leurs appartements et vont bientôt entrer en possession des clés. Pour notre part, donc, nous ne voulons plus perdre plus de temps et la provocation de cette réunion de toutes les parties prenantes est peut-être la bonne», concluront-ils

le Quotidien d’Oran

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here