MILAN – Deux accords de coopération algéro-italiens dans les domaines de l’agriculture et de la restauration du vieux bâti ont été signés, mardi à Milan, en marge de la rencontre sur les opportunités d’investissements et de partenariat entre les deux pays.

Le premier accord a été conclu entre la société agricole privée Sarl Fatma N’kasraoui et Indo-European sustainable development (IESD), portant sur une déclaration d’investissement dans le domaine agricole pour un montant de 50 millions d’euros.

Ce partenariat portera, dans un premier temps, sur la céréaliculture (blé et maïs) dans la wilaya de Naâma, avant de l’élargir à d’autres filières notamment les agrumes, les fruits et légumes, les cultures de serre et l’élevage, a indiqué à la presse le directeur de la société algérienne signataire, Salah Gaci.

Il sera mis en œuvre au niveau d’un périmètre agricole d’une superficie de 500 hectares dont 200 ha irrigués dans la wilaya de Naâma.

Il s’agira, surtout, d’élargir les superficies dédiées aux cultures de blé et de maïs dans le sud du pays avec deux campagnes par an, a-t-il expliqué.

De son côté, le directeur exécutif de l’IESD, John Martin Thomas, a avancé qu’à travers cet accord, cet organisme s’engage à apporter la technologie italienne dans la céréaliculture et l’élevage: “Avec cette coopération, nous comptons contribuer aux efforts de développement de l’agriculture et de diversification des exportations en Algérie“.

Pour ce qui concerne le second accord, il porte sur les modalités de mise en œuvre du mémorandum d’entente, signé en avril dernier à Alger, pour la création d’une société mixte selon la règle 49/51% entre la Régie foncière de la wilaya d’Alger et la société Metropolitana Milanese (2M) laquelle opère, entre autres, dans la restauration des constructions.

Cette future société mixte, qui sera opérationnelle avant la fin 2016 après validation de ses statuts, sera chargée de la restauration du vieux bâti d’Alger, selon les explications du secrétaire général de la wilaya d’Alger, Djamel Eddine Berimi.

A rappeler que la wilaya d’Alger et la ville de Milan sont liées par un accord de jumelage, signé en avril dernier à l’occasion de la visite à Alger du maire de Milan, Juliano Pisapia, qui prévoit divers domaines de coopération entre ces deux collectivités locales, dont la gestion du patrimoine urbain, l’environnement et la gestion des déchets ménagers, les services publics de l’eau, la culture et la cinématographie.

Par ailleurs, des rencontres B to B se sont tenues mardi entre des opérateurs institutionnels et économiques nationaux et des représentants d’entreprises italiennes dans différents secteurs, notamment le bâtiment, la construction, les travaux publics, le tourisme et l’agriculture.

D’autre part, des discussions ont eu lieu entre des représentants du ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, et une société italienne de fabrication d’ascenseurs, pour un éventuel projet de réalisation en Algérie d’une unité de production d’ascenseurs destinés aux futurs sites des logements AADL.

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires

Partagez
Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site