La situation du logement à Béjaïa et le retard accusé dans la concrétisation des programmes relevant du secteur, ont été au menu d’un conseil de wilaya, tenu jeudi.
Du programme de logements, présenté par le directeur du secteur, il ressort que sur 108 765 logements dont a bénéficié la wilaya, la réalisation de 8154 unités n’est toujours pas lancée alors que les projets de construction de 478 autres logements sont à l’arrêt en raison de contentieux. Ainsi, s’agissant des constructions endommagées par le séisme survenu en 2012, la réhabilitation de 1352 logements est toujours en attente. Une situation appelée à être assainie selon le vœu du wali lequel a estimé, par ailleurs, que le programme de logements dans la wilaya ne reflète pas les besoins réels des citoyens.
Et c’est dans ce sens qu’une demande pour un programme supplémentaire va être adressée au ministère de l’Habitat dans les prochains jours alors qu’un quota supplémentaire de 6 000 logements de type AADL a été déjà octroyé. Et pour pallier le retard accusé dans la réalisation des projets relevant du secteur, des instructions ont été données au directeur du logement afin de faire preuve de plus de rigueur dans l’élaboration des cahiers des charges et de limiter dé-sormais les délais de réalisation à une année. Un suivi rigoureux des chantiers devra être aussi effectué à l’avenir par l’administration qui aura également un droit de regard sur la réalisation des programmes, a suggéré le chef de l’exécutif de la wilaya. Et c’est à ce titre qu’un arrêté portant création d’un comité d’architecture a été signé. Présidé par le secrétaire général de la wilaya, il sera composé de directeurs de l’exécutif, d’architectes et de techniciens ; il se chargera d’examiner tous les grands projets de la wilaya et ne délivrera de permis de construire qu’après validation de l’architecture du projet. En outre, abordant la pollution visuelle qui porte atteinte au cadre de vie des citoyens, le wali de Béjaïa a préconisé d’intégrer dans le programme en cours la conception de cités intelligentes en procédant à l’enfouissement de tous les réseaux qui agressent visuellement. Les membres du comité d’architecture ont été instruits également afin de penser à réaliser des cités vertes avec une énergie propre.

Source: Liberté le 30-01-2017

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires