BECHAR – La coordination entre les différents directions locales et services techniques de la wilaya est une nécessité pour la concrétisation de projets du développement local, a souligné le wali de Bechar.

“Nous tôlerons plus l’absence de coordination entre les directions locales et les services techniques, surtout quand il s’agit de la réalisation de projets de développement local”, a insisté Mohamed Sallamani, lors de l’inspection le week-end du projet de réalisation d’un programme de 800 logements sociaux au Nord-ouest de la commune de Bechar.

Ce programme déjà attribué enregistre des retards dans sa livraison à cause du manque de la coordination entre les différents intervenants sur ce chantier pris en charge par une vingtaine d’entreprises locales de travaux et de bâtiment.

“Dorénavant on tolérera plus de pareille situation et des sanctions seront prises à l’encontre des services ou entreprises défaillantes, de même que les différentes directions locales seront instruites pour plus de coordination en matière de réalisation de projets ou programmes de développement tendant à l’amélioration des conditions de vie des citoyens”, a déclaré à l’APS, en marge de cette visite, le premier responsable de la wilaya .

“La création d’une cellule auprès de la wilaya chargée de la coordination entre l’ensemble des acteurs du développement local notamment dans le secteur des travaux publics et bâtiment est l’unique solution à cette défaillance, qui a créer des situations préjudiciables aux efforts de l’état en matière de développement local’’, ont estimé des responsables d’entreprises de réalisation.

“La mise en place de cette structure sera d’un apport considérable au règlement des différentes contraintes auxquelles nous sommes confrontés notamment le paiement de nos situation, de même qu’elle permettra de mettre un terme aux réévaluations financières des projets,’’ ont relevé de leur part des experts locaux du secteur des travaux publics et du bâtiment.

La wilaya de Bechar compte désormais mettre fin à l’absence de coordination à travers la mise en place de mécanismes réglementaires permettant une meilleure prise en charge des chantiers et opérations inscrites au titres des différents programmes de développement local, a signalé le wali de Bechar.

Avec plus de 1.000 projets et opérations “d’envergures” dont a bénéficié la wilaya, tous secteurs confondus la mise en place d’une structure de coordination intersectoriel, est la solution idoine pour le renforcement et la promotion du développement de la région, ont fait savoir les mêmes experts locaux.


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site