Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri a annoncé, dimanche à Alger, que ces services s’attelaient au lancement d’une nouvelle formule de logement locatif.

S’exprimant lors de la rencontre Gouvernement-Walis, M. Nasri a indiqué que parmi les objectifs du Plan d’action de son département figure “la création d’un marché immobilier, notamment locatif à travers l’adoption d’une nouvelle formule, dont le cadre juridique est en cours d’élaboration”.

Le programme d’habitat 2020-2024, poursuit le ministre, vise à parachever le programme en cours d’exécution en accélérant la cadence de réalisation et de réception des logements, faisant état de plus de 970.000 unités inscrites jusqu’à janvier 2020, toutes formules confondues, dont 30% n’ont pas encore vu de lancement.

Evoquant les entraves à aplanir concernant les projets non encore lancés, M. Nasri a cité la mobilisation du foncier pour la construction de 35.000 logements location-vente destinés dans 8 wilayas, notamment à Alger, la réalisation des réseaux d’électricité et de gaz pour raccorder les nouvelles cités et les nouveaux pôles urbains et l’accélération de la distribution des programmes sur les communes pour l’élaboration des listes des bénéficiaires.

Par ailleurs, le ministre de l’Habitat a fait état coup d’envoi de la réalisation d’un nouveau programme d’un (01) million de logement en favorisant l’aide à la construction précisant que plus de 60% du nouveau programme était dédié à ce type de logements, notamment au niveau des régions rurales, montagneuses et des Hauts-plateaux.

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche, l’ouverture de la rencontre Gouvernement-Walis qui s’étalera sur deux jours sous le signe “Pour une Algérie nouvelle: développement humain, transition énergétique et économie numérique”.

APS du 16.02.2020