L’inscription à la formule LLP (logement locatif public) sera ouverte bientôt, a révélé hier le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Adbelwahid Temmar, dans un entretien accordé au site spécialisé Lkeria.

Nous ne voulons pas reproduire les erreurs des précédentes formules. Notre premier objectif est de faire connaître cette nouvelle formule aux Walis et aux directeurs de logement. Une note explicative est en cours de validation avant sa transmission à l’ensemble des wilayas », a précisé le ministre.

il a précisé, a ce propos, que ça ne sert à rien de lancer une formule à la hâte sans expliquer l’objectif et les mécanismes aux premiers concernés, les responsables locaux, selon la même source.

Le ministre a souligné, dans le même entretien, qu’ « une fois le projet finalisé, les promoteurs retenus dont les agences foncières de wilayas et les OPGI lanceront rapidement les preamiers chantiers courant 2019. A ce jour nous, nous n’avons pas fixé de quota pour cette formule. Ça dépendra du foncier dégagé par chaque wilaya ».

Évoquant la stratégie du secteur, notamment pour ce qui est du volet habitat, M. Temmar a indiqué que « le défi était de lancer rapidement les 350 000 logements qui étaient en attente, et tenir les engagements du Gouvernement avec les différents programmes en cours en débloquant leur financement. Ce qui nous a permis de livrer 546.685 logements publics entre 2017 et 2018, tout en cherchant des alternatives pour l’auto financement des futurs programmes».

Par ailleurs, le gouvernement a fixé, en janvier denier, les prix définitifs qu’il adoptera afin de céder les appartements et les logements locatifs publics ou logements connus sous la formule dite sociale et qui sont distribués entre 2004 et 2018.
Pour rappel, le ministre avait annoncé en septembre dernier, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Tiaret, que pas moins de 200 000 logements seront construits au cours de l’année 2019.

Source: algérie-eco.com du 02/02/2019



Commentaires