Depuis 48heures, Oran vit au rythme d’une rumeur que beaucoup espèrent être fondée et étaient en attente de son annonce par les services de la wilaya. L’annonce est finalement venue via les réseaux sociaux, laissant entendre que les inscriptions étaient ouvertes pour la formule LLP (logement locatif promotionnel).
Une formule qui avait été annoncée fin 2018, par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, qui avait révélé qu’elle sera lancée au début de l’année en cours.
Toutefois, le ministre avait expliqué en ce début d’année que « ça ne sert à rien de lancer une formule à la hâte sans expliquer l’objectif et les mécanismes aux premiers concernés, les responsables locaux ». Ceci pour éviter les erreurs des précédentes formules, sachant que cette nouvelle formule destinée à la location est dédiée aux bourses moyennes et permettra de diversifier l’offre et d’absorber la forte demande en logement.
Depuis, côté officiel, aucune information n’a filtré sur le lancement de cette formule, jusqu’à cette rumeur qui a fait réagir des centaines de citoyens intéressés à travers toutes les communes de la wilaya d’Oran, qui se sont rués sur les différentes administrations pour les besoins du dossier par des files d’attente souvent interminables devant les mairies, mais surtout les postes.
S’en est suivit un commerce juteux, celui des quittances et autres formulaires qui bien évidement n’ont pas suffi, les services en question n’étant pas préparé à une telle ruée. Dès lors «les trabendistes des copies de quittances et de formulaires» sont réapparus et selon le document, les prix varient entre 100 et 1 000 DA.
Même si de source proche de la wilaya, le démenti est formel, aucune note officielle annonçant le lancement de la formule LLP n’est à l’ordre du jour. Un communiqué devrait être rendu public afin que cette folle rumeur prenne fin.

Source: le soir d’Algérie du 12/02/2019