Les représentants des acquéreurs des programmes LPA en construction, sur différents sites : Retba , Bekira , Batigec et Cosider de Ali Mendjeli, etc. haussent le ton et dénoncent «les innombrables infractions à la loi » commises par des promoteurs, en charge de ce programme.

Dans un communiqué qu’ils ont diffusé, hier, et dont nous avons reçu une copie, ils affirment que, par leur comportement les promoteurs « imposent la confrontation et la riposte directe, que nous reprouvons certes, mais à laquelle nous allons répondre ». Par quels moyens de riposte? avons-nous demandé. Nos interlocuteurs n’ont pas voulu entrer dans les détails et ont déclaré qu’ils se réservent le droit de choisir les armes légales qu’ils utiliseront « pour amener les promoteurs à plus de respect de leurs engagements. « Ce que nous allons faire dépendra de la réaction des autorités », nous a déclaré leur représentant M. Bouaffani Arslan. Ce dernier a expliqué qu’après la tenue de la réunion tripartite ‘promoteurs-acquéreurs-autorités’, récemment, à la direction du Logement et qui s’est soldée par la signature de procès-verbaux d’engagement, les promoteurs ont commencé à user de subterfuges pour refuser d’honorer leurs engagements. « La mise en conformité avec la loi en ce qui concerne les droits et les devoirs de chacun n’a pas été faite. Conséquences : il y a des problèmes sur les chantiers, des problèmes en ce qui concerne les contrats de vente sur plan (VSP), sur les versements, dont les montants sont disparates, etc.

C’est la même problématique d’il y a deux ans qui revient. Nous avons fait une correspondance au ministre et nous allons avons communiqué une copie de ce document. Maintenant que chacun prenne sa responsabilité sinon il doit l’assumer pleinement quand cela arrivera. «Et dans cette perspective, nous prendrons à témoins toutes les autorités en charge de ce dossier : ministère, wilaya, direction du Logement, daïra et sûreté de wilaya », a indiqué notre interlocuteur. Assumant la fonction d’animateur de la « coordination des souscripteurs des logements LPA de Constantine » dont le communiqué porte l’en-tête, il a ajouté que, chez les représentants des souscripteurs, « les voix de la colère ont pris le pas sur les celles de la sagesse et la patience. Et c’est, parfaitement, compréhensible », dira-t-il. Toutefois, à la fin de ce communiqué, les signataires ont sollicité l’intervention des autorités auprès des promoteurs pour les inviter à respecter la loi.

 

Source : Lequotidien d’oran du 28.5.18

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires