A la sortie d’une réunion avec le directeur général de Batigec et ses collaborateurs qui se sont déplacés, à Constantine, rencontre qui s’est déroulée dans la matinée d’hier à la direction du Logement de la wilaya, le président de l’association des souscripteurs au programme Batigec des 1.000 logements LPA de l’UV 15 nous a contactés pour nous informer du contenu de cette réunion, pas du tout satisfaisant, dira-t-il, ajoutant que l’administration doit «régler, dans un délai d’un mois, les problèmes de financement par banque et par la FNPOS qui bloquent le projet».
A ce sujet, M. Benlatrèche Adlène, qui a assisté à la réunion indiquée, à laquelle ont participé aussi le directeur du Logement de la wilaya et ses principaux collaborateurs, a reconnu que ce dernier fait de son mieux pour faire avancer les travaux, et a déploré que, malheureusement, il y a un nouveau blocage du projet qui est apparu et qui menace sa continuité.

Et notre interlocuteur de commencer à expliquer qu’auparavant les contrats «Vente sur plan» (VSP) ont été signés par les souscripteurs sur la base de 309 millions de centimes, somme dans laquelle étaient intégrés les frais de la copropriété et 4 m² de surface en plus. «Ce qui fait que de 72 m² le logement passe à 76 m². Et la Caisse nationale du logement (CNL) a souscrit à cela en acceptant les dossiers sur cette base. Il n’y avait pas de problème. Mais

maintenant, a déploré notre interlocuteur, un problème se pose et la CNL a demandé l’enlèvement des frais de la copropriété et les 4m² ajoutés pour ramener le coût du logement à 295 millions de centimes. Ce qui fait que maintenant les 400 souscripteurs qui ont eu leurs contrats VSP vont devoir refaire toute la procédure, laquelle va prendre, au bas mot, plus de trois mois». Aussi ce qu’ils craignent le plus, les souscripteurs, c’est qu’ils ne vont pas être financés. Et M. Benlatrèche de poursuivre en disant avoir proposé au

directeur du Logement de la wilaya de faire un écrit au ministère expliquant que l’exigence de la CNL n’est pas du tout normale du fait que, par conséquent, la FNPOS refuse de financer l’achèvement du projet s’il n’a pas atteint le seuil de 80% de réalisation et que,

de son coté, Batigec prétend qu’elle n’a plus de fonds à avancer pour faire avancer les travaux. «Batigec a proposé à son tour au directeur du Logement d’intervenir auprès du ministère pour lui demander de régler un marché qu’il a déjà honoré pour un montant de

5,5 milliards de centimes, et ce afin de lui permettre de disposer de fonds. Et nous aussi, nous allons demander au ministre d’intervenir pour régler les problèmes soulevés par la CNL et la FNPOS», a conclu Benlatrèche.

Source: Algérie 360°

Annonces immobilières

  • Echange appartement social F3 Birtouta

    Echange appartement social F3 cte ouled mendil Birtouta L’article Echange appartement social F3 Birtouta est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

Commentaires