ALGER – Les assiettes foncières récupérées suite aux opérations de relogement des habitants des bidonvilles et des habitations précaires à Alger seront exploitées pour la réalisation de Logements promotionnels aidés (LPA), a indiqué dimanche le vice-président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) chargé de l’Habitat et de l’urbanisme, Nessal Yahia.

Dans une déclaration à l’APS, M. Nessal a fait savoir que les assiettes foncières récupérées suite aux opérations de relogement des habitants des bidonvilles et des habitations précaires seront destinées à la réalisation des projets LPA ayant enregistré 265.000 demandes du 1er au 31 octobre dernier de la part des Algérois.

“La wilaya d’Alger ne veut pas affecter ces assiettes foncières à la réalisation des programme AADL”, a-t-il souligné.

Il a ajouté dans ce sens, que “la wilaya d’Alger refuse tout prélèvement sur les parcelles qui étaient destinées à la réalisation de logements LPA, car nous avons promis aux Algérois de distribuer 10.000 logements”. “Nous ne sommes pas contre les programmes de réalisation de logements AADL, mais demeurons engagés à concrétiser la nouvelle formule”, a-t-il assuré.

Par ailleurs, le même responsable a mis en avant une augmentation éventuelle du quota de cette formule une fois les procédures finalisées afin de convoquer les 10.000 souscripteurs pour le dépôt de dossiers.

Selon M. Nessal, la wilaya d’Alger affecte une cinquantaine d’hectares récupérés suite aux opérations de relogement des habitants des bidonvilles et des habitations précaires pour la réalisation de logements LPA.

S’agissant de l’examen au cas par cas des dossiers déposés pour la demande d’un logement LPA à Alger, le vice président de l’APW a fait savoir que le taux d’avancement de l’examen des dossiers avait atteint 95% ce qui a permis de dévoiler 20.000 résidences falsifiées.

Les services des communes sont en passe de finaliser les opérations de tri pour procéder ensuite à la convocation des souscripteurs de manière graduelle, a fait savoir M. Nessal, soulignant que la wilaya tiendra ses promesses faites aux citoyens en veillant à accorder ces logements au profit des habitants de la wilaya d’Alger uniquement.

Il a appelé, en outre, le ministère de la Justice à prendre les mesures nécessaires à l’encontre des déclarations mensongères enregistrées dans le cadre de l’opération de l’inscription en ligne pour l’accès au LPA, notamment après l’enregistrement d’un nombre important de fausses déclarations.

 

Plus de 3.600 logements sociaux en attente de distribution

 

Répondant à une question sur le programme des logements sociaux à Alger, M. Nessal a fait état de plus de 3.600 logements en attente de distribution sur un total de 6.010 logements dont 2.400 unités avaient été distribuées sur 18 communes ces derniers mois.

Il sera procédé à la distribution de ces logements avant le mois de Ramadhan, en accordant la priorité aux habitants des immeubles précaires classés rouges, des caves, des terrasses et des logements exigus.

Le même responsable à exhorté les présidents d’APC à l’effet d’accélérer l’élaboration des listes des bénéficiaires avant le mois de Ramadhan.

 

Il a fait savoir qu’il sera procédé, en outre, au relogement de cette catégorie de demandeurs de logements sociaux parallèlement à l’achèvement de l’opération de relogement des habitants des bidonvilles en vue de la récupération des assiettes foncières pour la réalisation de programmes LPA.

Depuis le 14 juin 2014, la wilaya d’Alger a enregistré le relogement de près de 123.000 demandeurs de logements, dédié essentiellement aux habitants des bidonvilles, a-t-il dit.

 

APS du 01.03.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site