Le programme étatique de 2000 Logements publics aidés (LPA) destiné à la wilaya de Béchar en 2018 continue à piétiner.

Sur ce programme, 1500 unités ont été notifiées par les services de la wilaya et réparties entre la commune de Béchar et les autres communes de la wilaya. De ce programme, il ne reste que 500 logements en attente d’être notifiés aux administrations concernées en charge de leur réalisation.

L’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) en sa qualité de promoteur étatique en charge de la concrétisation d’une partie du programme a bénéficié d’un projet de 400 logements, dont 240 pour la commune de Béchar, 100 pour la daïra de Kénadsa et 60 unités pour la circonscription administrative de Béni Abbès. Selon une source de l’OPGI, le lancement pour la réalisation du projet dans son ensemble est confronté à une procédure bureaucratique liée à l’établissement de l’acte de propriété qui paralyse le promoteur étatique.
Une autre source indique cependant que le programme LPA n’a pas suscité, contrairement aux précédents, un engouement auprès des souscripteurs dans les communes sur la base des appréciations des listes ainsi déposées au niveau des administrations en charge de ce travail.

 

Elwatan du 7.6.2020