Des démarches sont actuellement en cours à Boumerdes en vue de la relance des chantiers de 3.520 logements sociaux promotionnels et promotionnels aidés, a-t-on appris jeudi auprès du directeur du logement de la wilaya.

“Nous œuvrons actuellement en vue de la levée de l’ensemble des contraintes entravant la poursuite des chantiers de cet important programme de 3.520 unités dans les formules socio-promotionnelle et promotionnelle aidée”, a indiqué Nabil Yahiaoui dans une déclaration à l’APS.

Il a cite parmi ces contraintes, examinées durant une rencontre présidée par le wali et élargie aux représentants des entreprises de réalisation en charge, ” la durée des procédures de délivrance des différents documents nécessités pour la réalisation des projets de logements, celles notamment liées aux actes des promoteurs, les permis de construction, et autres documents administratifs divers”.

Dans son intervention, à l’occasion, le chef de l’exécutif de la wilaya a souligné l’impératif de “la levée de toutes les réserves et contraintes entravant les projets de logements dans ces deux formules”, appelant à la ” fédération des efforts de tous et à la mobilisation de tout les moyens nécessaires pour ce faire”, a-t-il dit.

“Il est devenu vital de mettre en place un échéancier pour le a réception des ces projets de logements”, a-t-il ajouté, assurant “le rejet de tout retard dans les délais de livraison”.

Sachant que des rencontres régulières sont programmées pour le suivi de l’avancement de ces chantiers, et la consécration de cet objectif, est-il signalé.

A noter la réalisation en cours d’un programme globale de pas moins de 10.500 logements, toutes formules confondues, à travers 26 communes de la wilaya, et dont une grande partie enregistre un état d’”avancement considérable”, selon la direction du secteur.

Près de 4000 unités de ce programme de logement en réalisation sont destinées à l’éradication du reste des chalets (au nombre de 6.200) encore debout à travers la wilaya, au moment ou le nombre restant (du même programme) sera affecté au profit des bénéficiaires des logements sociaux, est-il ajouté.

Source : radioalgerie du 19.12.2019