Un nombre important de représentants des 306 souscripteurs au logement LSP ont bloqué hier matin l’accès au personnel travaillant au centre d’étude et de réalisation en urbanisme de Constantine (Urbaco), sis à quelques mètres de la cité des Fonctionnaires.

L’Urbaco qui est le promoteur chargé de la réalisation du projet de 306 logements à la localité de Haraïcha Ammar dans la commune de Aïn Smara, était l’objet de la colère des protestataires qui l’ont qualifié d’«irresponsable» et de «négligeant».
Selon eux, les travaux des logements qui ont été lancés en 2008, sont à l’arrêt depuis 2011.

«L’on nous a pourtant promis que nos habitations seront très prochainement achevées, mais malheureusement les promesses n’ont pas été tenues, et ce en opposition avec le cahier des charges, qui prévoit la livraison du projet pour le 12 décembre 2011», martèlent-ils. Entre-temps, ces souscripteurs disent qu’ils continuent de louer au prix fort les logements qu’ils occupent.
Ils sollicitent l’intervention du wali pour mettre fin à ce qu’ils appellent le «mépris» que l’Urbaco affiche à leur encontre.

 

Source : elwatan

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site