Les bénéficiaires des 135 logements ‘’ Rihab prom’’ de type LPA, sis à Kharrouba ne savent plus à qui s’adresser encore face au retard de la livraison de leurs biens immobiliers qui viennent, après l’achèvement de tous les travaux lancés en 2013, soumis à présent à d’autres lenteurs d’ordre bureaucratique. Ces  derniers ont  fini par se lasser  face aux lenteurs si exagérées  de la distribution  de leurs logements. Après le retard  des travaux de VRD, notamment, le raccordement à l’énergie électrique et en gaz naturel qui a été réglé , c’est au tour  d’un nouveau problème purement administratif, le site en question attend à ce jour l’élaboration  de son certificat  de conformité  qui relève  des services techniques de l’APC  et qui n’a pas encore été délivré et pénalise davantage la réception de ces logements achevés depuis plus d’un mois. Face à ce nouveau retard qui peut encore prendre des semaines, les souscripteurs, dont certains sont si mal logés  et  d’autres   doivent payer encore de lourdes sommes pour les loyers, réclament  les clés  pour occuper ces logements qu’ils attendent depuis des lustres.

 

Source : Reflexion du 13.05.2019