ALGER- Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri, a affirmé, mercredi à Alger, que la convocation des souscripteurs au nouveau programme de logement promotionnel aidé (LPA) pour le paiement des premières tranches ne se fera qu’à l’issue de toutes les opérations de contrôle en amont des dossiers.

“Les dossiers des souscripteurs font l’objet de contrôle pour assurer justice et équité dans la distribution et barrer la route aux tricheurs qui veulent en bénéficier sans remplir les conditions requises”, a déclaré le ministre à la presse en marge de son exposé devant les membres de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre de l’examen du projet loi portant règlement budgétaire de l’exercice 2017.

Ce contrôle se fera par le recours au fichier national des bénéficiaires de logements ou d’aides, outre le reste des informations y afférentes notamment l’état civil et la sécurité sociale.

Le ministre a affirmé que les travaux de réalisation des logements LPA dans leurs nouvelles formules et qui comptent 130.000 unités, enregistrent “une avancée considérable” dans certaines wilayas et sont en cours de lancement dans d’autres.

Les promoteurs, maitres d’ouvrage, pourront bénéficier des premières tranches dès la convocation des souscripteurs éligibles à l’issue des opérations de contrôle en amont des dossiers, a fait savoir le ministre.

M.Nasri a indiqué que la nouvelle formule du programme permettra de combler toutes les lacunes enregistrées dans les précédents projets dont 12.000 souscripteurs souffrent à ce jour en raison de l’arrêt des travaux.

 

APS du 17.06.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site