D’après le journal el watan paru le 8 octobre Les résidents de la cité des 105 Logements LPA (logement promotionnel aidé) à Oued R’hiou sont sortis de leur réserve pour dénoncer les triches dans la réalisation des travaux de leurs logements qu’ils ont pu rejoindre il y a seulement quelques mois, soit le fin mars dernier.

«Nous avons constaté moult anomalies : entre autres les infiltrations des eaux, le détachement du carrelage et même la qualité des travaux», ont tempêté les concernés qui n’ont pas caché leur amertume. «Toute la joie qui nous envahissait avant d’accéder à ces logements s’est vite estompée surtout qu’on a tout vendu pour nous offrir ces toits, nous n’avons plus les moyens pour opérer des modifications allant avec nos vœux», ont-ils ajouté, en insistant sur l’intervention des autorités pour l’ouverture d’une enquête approfondie sur les tenants et aboutissants de cette affaire.

«Nous vivons stressés dans ces bâtis, nous avons peur de la qualité des travaux», ont-ils aussi déploré non sans pointer d’un doigt accusateur les chargés des suivis des travaux. «Il est impératif de mener une enquêter pour déterminer les responsabilités puisque l’on a constaté des affaissements dans plusieurs habitations et même certains avaloirs se sont vite dégradés laissant les eaux usées se déverser à ciel ouvert empestant toute la cité», ont-ils conclu.

Là, il s’agit d’une cité livrée, il y a quelques mois seulement !


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site